20-03-2020 10:58 - Mauritanie : Nouakchott vit sa première nuit du couvre-feu

Mauritanie : Nouakchott vit sa première nuit du couvre-feu

Tawary - A 19 heures trente de ce jeudi 19 mars 2020, les principaux axes, carrefours et points stratégiques des quartiers des trois wilayas de Nouakchott sont pris d’assaut par les différentes forces de sécurité (police, garde, gendarmerie et de la sécurité routière) dans le cadre de l’application stricte du couvre-feu qui s’étend de 20 heures à 06 heures du matin.

Les forces de sécurité d’habitude sont réparties selon les trois wilayas de Nouakchott, selon une source sécurité. A 20 heures, les rues et ruelles sont désertes. Ni piéton, ni voiture a constaté l'un de nos reporters du haut d’un immeuble situé au centre-ville.

Il est vingt heures passées à Arafat (Nouakchott-Sud) comme dans les autres villes, à part les patrouilles motorisées et des colonnes de policiers, de gardes ou de gendarmes qui sillonnent à petits pas les rues, rien ne bouge. Il s'agit d'une vie inhabituelle !

Et selon les informations qui sont livrées par nos correspondants dans les différentes capitales régionales du pays, le couvre-feu a été appliqué.

Il s’agit de l’une des mesures imposées par le comité interministériel chargé de la lutte contre la propagation du coronavirus.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 11593

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • nemahaidara (F) 20/03/2020 15:41 X

    Le virus en Mauritanie aurait il été contraint de ne circuler que la nuit pour que nos autorités décrétassent un couvre feu de 20h à 8 h ?

  • lass77 (H) 20/03/2020 13:01 X

    On ne dit pas pour quelle raison ? C'est bien pour lutter contre virus. C'est une bonne chose il faut l'appliquer aussi pendant la journée, avec des solutions étatiques. Tant que les gens circulent, le virus aussi va circuler.