21-04-2021 19:19 - Augmentation des pensions et des primes : le gouvernement acte les annonces du président Ghazouani

Augmentation des pensions et des primes : le gouvernement acte les annonces du président Ghazouani

En Mauritanie, le gouvernement a acté l’augmentation des pensions et des primes, annonces faites par le président de la République, Mohamed Cheikh Ghazouani, le 27 novembre 2020.

Ce mercredi 21 avril, le gouvernement mauritanien a adopté en Conseil des Ministres deux projets de décret, l’un portant augmentation des pensions de retraite des fonctionnaires civils et militaires, et l’autre portant harmonisation et simplification du système de rémunération des fonctionnaires et agents contractuels de l’Etat et de ses établissements publics à caractère administratif, en l’occurrence les travailleurs et affiliés des secteurs de l’éducation nationale, de la santé, des affaires sociales, et des retraités militaires et civils.

En novembre 2020, à la veille de la fête de l’indépendance, dans un discours à la nation, le président Ghazouani avait annoncé «une augmentation de 100% de la pension de base pour tous les retraités. Un doublement de la pension des veuves et de leurs prestations d’assurance maladie. Le paiement mensuel de la pension de retraite».

Ghazouani avait décidé «la généralisation de l’indemnité de craie pour inclure tous les directeurs d’écoles primaires et secondaires et de l’octroyer sur une période de 12 mois au lieu de 9 précédemment ; une augmentation de la prime d’éloignement. Et enfin, une augmentation de l’indemnité d’encadrement au profit des inspecteurs de l’enseignement de base, secondaire et technique, d’un montant de 10.000 ouguiyas anciennes».

Le président Ghazouani avait également annoncé «une augmentation de 30% du salaire des agents de santé et une généralisation de la prime de risque à tout le personnel de santé. Une hausse de 50% de la prise en charge des patients insuffisants rénaux et des personnes vivant avec un handicap, et l’octroi à leur profit de transferts mensuels en espèces de 15.000 ouguiyas anciennes».

Les personnes vivant avec un handicap ont aussi bénéficié de ces annonces avec la création «d’une assurance maladie et le versement de transferts financiers mensuels d’un montant de 20.000 ouguiyas anciennes pour les enfants handicapés».

Ces différentes mesures visent à mettre fin «à l’injustice, l’exclusion et la précarité, pour l’instauration d’un Etat de droit, la consolidation des libertés et la promotion d’un développement durable», avait dit le président Ghazouani dans son discours à la Nation.

Babacar Baye NDIAYE - Journaliste à Cridem

----



Commentaires : 1
Lus : 1546

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • nemahaidara (H) 21/04/2021 20:18 X

    Ces efforts seront rendus parfaitement inutiles par les commerçants largement présents au gouvernement depuis toujours . Vous augmentez ,eux augmentent alors quelle est l’importance des augmentations qui rendent les riches plus riches et les pauvres plus pauvres!!!