29-05-2021 19:27 - Au Fonadh, un atelier d’échanges et de concertation réunit des défenseures des droits humains

Au Fonadh, un atelier d’échanges et de concertation réunit des défenseures des droits humains

Le Forum des Organisations Nationales de Droits Humains (FONADH), en partenariat avec le Réseau Ouest Africain des Défenseurs des Droits de l’Homme (ROADDH) a organisé samedi 29 Mai un atelier d’échanges et de concertation sur le thème : les défenseurs (es) des droits humains, dans le contexte du Covid-19, quels nouveaux défis en Mauritanie ?

Cet atelier entre dans le cadre d’une campagne de renforcement de la protection des défenseures des droits de l’Homme en Afrique de l’Ouest.

Cette campagne ouest-africaine devra aboutir à l'élaboration d'un plaidoyer qui sera soumis aux Chefs d’Etat de la CEDEAO pour les amener à comprendre qu’il est important également qu’on prenne en compte les difficultés des défenseurs des droits de l’Homme notamment les femmes.

Il s'agit également d'inviter les Chefs d’Etat de la CEDEAO à prendre des lois pour protéger les défenseurs des droits de l’Homme notamment les femmes.

« Il faut que notre pays, la Mauritanie, puisse s’insérer dans cette dynamique. C’est pour cette raison, on a invité certaines ONG qui ont été victimes de certains comportements, c’est-à-dire qui ont été emprisonnés ou menacés par la police, pour qu’elles font des témoignages. Nos Etats doivent comprendre que les défenseurs des droits de l’Homme ne sont pas leurs adversaires mais leurs partenaires. Il s’agit d’instaurer un dialogue où toutes les questions en suspens comme les violations des droits de l’Homme, le passif humanitaire, l’esclavage, la question foncière…puissent être discutées », explique Sarr Mamadou, secrétaire exécutif du FONADH.

« Il faut sensibiliser les défenseurs des droits de l’Homme pour qu’ils comprennent leurs missions. Les gens sont dans des associations sans savoir le pourquoi, surtout les associations de promotion des droits de l’Homme », a ajouté Sarr Mamadou.

Créé en mai 2005, le Réseau ouest-africain des défenseurs des droits humains (ROADDH) est une organisation non gouvernementale qui promeut le travail des défenseurs des droits humains (DDH). Il est composé de coalitions nationales pour les droits humains et de points focaux individuels.

ROADDH a le statut d’observateur auprès de la Commission africaine des droits de l’Homme et des Peuples et est membre du comité exécutif du Forum des ONG à la Commission africaine. Il est également membre du réseau du Conseil des droits de l’Homme (HRC Net), composé des ONG régionales et internationales menant des activités de plaidoyer et de lobbying au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies.

Par ses efforts de plaidoyer, ROADDH vise à influencer la politique intérieure et étrangère des pays d’Afrique de l’Ouest conformément aux normes des droits humains et à renforcer l’état de droit.

Par Isselkha Idoumou Ivly
Pour Cridem

---


Avec Cridem, comme si vous y étiez...


































Commentaires : 0
Lus : 720

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)