11-06-2021 08:29 - Le ministère de l’Habitat donne un ultimatum aux occupants des places publiques

Le ministère de l’Habitat donne un ultimatum aux occupants des places publiques

Tawary - Le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire lance un appel aux occupants des places publiques dans toutes les Moughataas des trois Wilayas de Nouakchott, à les abandonner avant le lundi 14 juin 2021, a-t-on appris.

Et selon une source qui cite un communiqué rendu public par ledit ministère, que ses services vont procéder à l’application stricte de la loi en vigueur sur les personnes qui occupent de façon illégale des terrains et places publics. Le département de l’habitat avait auparavant déclaré qu’une nouvelle politique d’aménagement dans certaines zones au niveau des villes sera lancée pour rendre une capitale moderne, dit-on.

D’aucuns parlent de la possibilité que les personnes victimes de la destruction des habitations érigées sur des parcelles ou places publiques seront recasées.

Le ministère a rappelé suivant un communiqué diffusé le vendredi dernier, que la transparence sera appliquée.

Pour rappel, il y a quelques mois, le ministère de l’habitat avait procédé à la destruction de plusieurs maisons et cours construites de façon illégales dans des quartiers de Tevragh-Zeina sur la route de Nouadhibou.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 3493

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • Bertrand (H) 16/06/2021 23:19 X

    C'est ce qu'ils disent toujours. L'Etat est faible et il ne pourra jamais mettre en oeuvre ces mesures. Pourtant tout Nouakchott et Nouadhibou dont devenu des bidonvilles, devant les ambassades étrangères devant les ministères les bâtiments publics et privés l'espace est indûment swuaté. Mais l'état est faible il n'a pas la force de ses discours.

  • Sahelien-morali (H) 15/06/2021 01:13 X

    Ce ministre Sid Ahmed O Mohammed n'a pas d'antécédent de trahison de l'État. Il n'est pas complexé. Il inspire confiance avec son verbe clair, son éloquence et sa compétence. Il faut lui souhaiter bon vent. C'est dommage que Sidi O Salem et Nedhirou sont sortis du gouvernement avec leur compétence et leur éloquence eux aussi.

  • almoudo3 (H) 14/06/2021 22:57 X

    Bonne chose, il ne faut pas s arreter aux declarations, il faut agir et appliquer la lois. Nous sommes fatigues de vivre en anarchie. En plus, il ya trop d escroqueries sur les achats et ventes des terrains et maisons; et ca les autorites sont complices.

  • mystere1 (F) 11/06/2021 09:21 X

    Bravo, bonne chance pour cette alerte à la croisade contre ces occupations désagréablement encombrant, polluant l'espace, augmentant l'insalubrité, c'est vrai que le commerce est devenu répandu, notemment de manière illégal, mais ce n'est pas une raison, pour encombrer, occuper les espaces qui ne doivent pas être occupés, pour empêcher les piétons de passer à leur aise, n'oublions pas aussi ces fous furieux de véhiculés, camionneurs, et pour ajouter le comble, mettons, ces bornés de charretiers, plus bornés que leurs montures, pour chevaucher comme des rois, et personne n'ose crier ! quel pays, que Dieu nous Guide et Sauve !