15-07-2021 16:05 - Kinross signe un accord définitif avec le Gouvernement mauritanien consolidant le partenariat existant

Kinross signe un accord définitif avec le Gouvernement mauritanien consolidant le partenariat existant

TMLSA - Tasiast Mauritanie Limited S.A (TMLSA) et le Gouvernement mauritanien ont signé aujourd'hui un accord définitif simplifié (Accord) pour renforcer leur partenariat existant.

L'Accord confirme les termes clés de l'accord de principe signé le 15 juin 2020 et fournit une base solide et durable pour les activités minières de Kinross dans le pays. L’Accord comprend :

• L'introduction et la mise à jour d'une structure de redevances progressive indexée au prix de l'or, qui s'aligne sur la législation minière mauritanienne actuelle et qui est comparable aux autres redevances dans la région.

La structure de redevances modernisée permet de doubler la redevance minière payée à l’Etat qui passe ainsi de 3 % à un maximum de 6,5 %, en fonction du prix de l’or et permet de veiller à ce que le pays reçoive une part appropriée des avantages économiques de la mine de Tasiast.

• La nomination par le Gouvernement mauritanien de deux observateurs au Conseil d'Administration de Tasiast Mauritanie Limited S.A. (TMLSA) dans le but d’améliorer la communication et la transparence entre le Gouvernement mauritanien et la compagnie parente de TMLSA, Kinross Gold Corporation (‘Kinross’).

• La résolution d'une série de questions en suspens, y compris la clarification du régime de taxation applicable à la consommation de carburants par Tasiast.

L'Accord prévoit aussi le maintien des exonérations des taxes sur les carburants, le remboursement par le Gouvernement des crédits de TVA, un paiement par TMLSA d’un montant de 10 millions de dollars américains lors de la signature de l'Accord, une planification améliorée du contenu local, ainsi qu’un appui continu au renforcement des capacités du ministère en charge des mines.

Kinross et le Gouvernement Mauritanien se concentrent actuellement sur le redémarrage des activités de broyage à Tasiast après le récent incendie du broyeur et mettent en priorité les efforts et processus requis pour atteindre cet objectif partagé.

TMLSA tire actuellement ses ressources financières du portefeuille global de la société Kinross, afin d’engager les actions nécessaires à la réduction des temps d’arrêt du broyeur et passer en revue toutes les stratégies potentielles, en vue de mitiger le report de production prévu. Avec les activités minières qui se poursuivent à Tasiast, Kinross prévoit de traiter les stocks de minerai de teneur plus élevée quand le broyeur redémarrera.

« Nous sommes ravis de finaliser un Accord équilibré avec le Gouvernement Mauritanien, qui vient renforcer d´avantage notre longue et constructive relation », a déclaré J. Paul Rollinson, Président Directeur Général de Kinross Gold Corporation. « Nous espérons continuer à produire et à avoir de bons résultats à Tasiast, dans l’intérêt de Kinross et de la Mauritanie. »

« La conclusion de cet Accord témoigne de la qualité du partenariat stratégique entre le Gouvernement mauritanien et Kinross. L'Accord est également révélateur de l'engagement du Gouvernement et de sa volonté d'attirer des partenaires du secteur privé responsables, expérimentés et de long terme en Mauritanie, pour mener à bien des projets qui font progresser le développement du pays et profitent à sa population », a aussi déclaré le Ministre Mr. Abdessalem Ould Mohamed Saleh.

Jusqu'en 2020, l'empreinte positive de Kinross en Mauritanie a totalisé 2,2 milliards de dollars dépensés en achats et approvisionnements dans le pays, 953 millions de dollars en taxes et redevances encourues et 16,3 millions de dollars en appuis communautaires. De plus, 97% des employés de TMLSA sont mauritaniens et l’entreprise a versé 249 millions de dollars en salaires nets au cours de la même période.

Nouakchott, le 15 juillet 2021 –

----













Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : TMLSA
Commentaires : 2
Lus : 1885

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • morelam (F) 15/07/2021 21:36 X

    Avec la prise du pouvoir des force de liberation de Mauritanie (FLM)PAs confondre avec flam tous ces betises seront resoluent inchalah donnons les 13 mois

  • sahelien (H) 15/07/2021 16:34 X

    La mauritanie vient de decouvrir le filon d'or de l'ascenceur du developpement: methode mafieuse, mais simple

    1. Faites venir des investisseurs etrangers qui ont le capital et l'expertise qui manquent au pays.

    2. Offrez leur un accord allechant, plein d'exonerations, de facilites et exemptions interminables et Laisser les s'installer confortablement dans le pays, en echange de quelques pots de vins, un ou deux credits au ministres et agences du gouvernement.

    3. Puis une fois qu'ils sont bien installes, Demarrez une jolie campagne de denigrement public pour les pousser a venir "renegocier" les termes de l'accord initial

    4. Forcez les a relever les redevenaces, a payer des impots fictifs, signer des cheques a l'occasion de ceremonies comiques de signature d'accord

    5. et faites venir la fanfare et la presse pur celebrer la reussite du chantage et l'encaissement du cheque de la ranson.

    reposez vous deux ans , et reprenez la meme formule et encaissez....

    Apres 10 ans vous vous retrouvez la ou vous etiez il y a 20 ans.....