20-07-2021 18:23 - En Mauritanie, « les feux de brousse détruisent annuellement plus de 50.000 hectares de pâturages »

En Mauritanie, « les feux de brousse détruisent annuellement plus de 50.000 hectares de pâturages »

Sahara Média - La ministre de l’environnement et du développement durable Marieme Bekay a déclaré que les feux de brousse en Mauritanie détruisent annuellement 50.300 hectares de la réserve pastorale.

La ministre qui répondait à une question orale des députés, a dit que la majorité de ces feux de brousse interviennent au Hodh Chargui, notamment dans la moughata de Bassiknou avec 76% des feux de brousse enregistrés sur le plan national, ce qui exige d’axer la sensibilisation sur cette wilaya selon la ministre.

Répondant à une question orale du député Ahemdi O. Hamady relative aux mesures relatives à la création d’enclos et à l’installation de grillages autour des pâturages, la ministre a précisé que le département entreprend annuellement des campagnes de sensibilisation avec les autorités locales basées sur la nécessité de protéger les pâturages contre les feux de brousse.

La ministre a ajouté que ces campagnes de sensibilisation s’accompagnent d’opérations de construction de pare-feu longs de 9000 kilomètres afin de protéger la réserve pastorale, ce qui coûte au trésor public annuellement 700 millions d’anciennes ouguiyas.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 603

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)