21-07-2021 01:43 - La Mauritanie à la recherche d’un partenaire pour le projet gazier du champ « BANDA »

La Mauritanie à la recherche d’un partenaire pour le projet gazier du champ « BANDA »

Sahara Médias - Le conseil des ministres mauritanien a approuvé mardi, lors de sa réunion, un projet de décret autorisant la dérogation à la procédure d’appel à la concurrence sur une zone du domaine pétrolier relative au champ gazier de Banda.

Ce champ connaissait des difficultés à convaincre les investisseurs à cause des conditions difficiles mises en place par les autorités.

Le projet de décret propose de mettre en place un processus de sélection d’un Opérateur pour signer un contrat d’Exploration-Production sur Banda en vue de développer le projet pour la production d’énergie GTP et toutes autres utilisations du gaz y compris le gaz naturel liquide.

Le champ BANDA est situé à 53 kilomètres à l’ouest des côtes mauritaniennes, sur une profondeur de 1200 mètres.

Le gouvernement mauritanien avait conclu l’année dernière un accord avec une société danoise pour le démontage du champ considéré improductif.

Le conseil des ministres a par ailleurs deux autres projets de décrets, le premier portant approbation de l’Avenant N°1 au contrat d’Exploration-Production portant sur le Bloc C-15 du Bassin Côtier, signé le 30 juin 2021 entre l’Etat Mauritanien et la Société Total E&P Mauritanie.

Le second projet de décret porte approbation de l’Avenant N°1 au contrat d’Exploration-Production portant sur le Bloc C-31 du Bassin Côtier, signé le 30 juin 2021 entre l’Etat Mauritanien et la Société Total E&P Mauritanie.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 3419

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • moukhabarat (F) 26/07/2021 18:58 X

    ce projet gas to power a été un moment très avancé mais la gourmandise de Aziz l'a bloqué alors que le contrat allait être signé avec les Coréens après un appel d'offres jugé transparent.

  • Terrier (H) 21/07/2021 12:31 X

    Sahara média , c’est vraiment pitoyable de la part d’un site qu’on se veut le plus respectable de notre environnement médiatique ! Comment peut-on confondre à ce point le champs de Chinguity en offshore et qui a été exploité et abandonné par manque de moyens technologiques permettant son exploitation efficiente et le champs gazier BANDA qui n’a jamais été exploité par manque de vision politique et de compétence en le domaine ! Autrement dit c’est comme confondre l’Australie avec la Sierra-leone .... pitié de nous tous car notre inconséquence et notre ignorance finira par en venir à bout de notre existence même...c’est comme la dernière fois la ministre sénégalaise des AE l’autre jour qui prononce sans coup ferir GTA Ahmeyim sans respirer et notre ministre à nous des AE qui le prononça 3 fois Ahmeyim déformé devant tout un parterre étranger ....du n’importe quoi !!

  • maham68 (H) 21/07/2021 11:57 X

    Le bradage de l'économie continue de plus belle. Après le contrat léonin de Taziast, on veut faire un gré à gré en catimini, tout ce qui intéresse les décideurs ce sont les bonus de signature, l'interet de la Mauritanie, on s'assoit dessus.