02-09-2021 00:41 - Bouznika: la femme de l'ex-président mauritanien se fait dérober 2,7 millions de dirhams

Bouznika: la femme de l'ex-président mauritanien se fait dérober 2,7 millions de dirhams

Le360 Maroc - La brigade de gendarmerie royale de Bouznika a mis hors d’état de nuire une bande criminelle qui avait dérobé une somme de 2,7 millions de dirhams à l’épouse de l’ancien président mauritanien, Mohamed Ouled Abdelaziz. Les détails de ce vol à la roulette.

Sept personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête ouverte par les éléments de la brigade de gendarmerie royale de Bouznika, suite au vol de tout le contenu de la voiture de l’épouse de l’ancien président mauritanien, Mohamed Ouled Abdelaziz. La victime a découvert sa voiture, garée dans sa résidence estivale de Bouznika, complètement fracturée et cambriolée.

D’après les sources du quotidien Assabah qui rapporte l’information dans son édition du jeudi 2 septembre, les cambrioleurs auraient mis la main sur une somme de pas moins de 2,7 millions de dirhams, qui était déposée dans le coffre du véhicule.

Alertés par la femme volée, les éléments de la brigade de gendarmerie royale de Bouznika ont rapidement débarqué sur les lieux pour effectuer les constats d’usage et ouvrir une enquête sous la supervision du parquet. Mercredi, sept personnes, interpellées en l’espace d’une semaine, ont été déférées devant le parquet compétent pour constitution de bande criminelle et vols qualifiés, indiquent les sources du quotidien.

Et de préciser que l’identité des auteurs de ce crime a été confirmée par les empreintes digitales laissées sur le lieu du crime. Mais, ajoutent les mêmes sources, les éléments de la brigade de gendarmerie royale de Bouznika n’ont pas attendu les résultats de la police scientifique et ont recouru aux caméras implantées chez les voisins et donnant sur le boulevard et les ruelles de la zone.

C’est ainsi que les investigations menées sur les lieux les ont conduits à interpeller un individu qui a des antécédents judiciaires. Par la suite, l’enquête a permis aux gendarmes d’identifier les complices. Après la période de garde à vue, les sept personnes ont été déférées devant le parquet compétent. Leur procès démarre dans les prochains jours.

Par Mohamed Younsi





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 Maroc
Commentaires : 6
Lus : 5752

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • mystere1 (F) 06/09/2021 09:32 X

    Ce vol est bien mérité chère ex 1ère dame, elle aurait pû jouer, un grand rôle, durant le règne de son cher époux, en étant sa 1ère bonne conseillère naturellement intime, lui interdisant le mal, mais aussi, elle aurait pû jouer, le rôle de mère theresa, en aidant les pauvres, scolarisant les enfants issus de familles démunis, elle aurait pû faire beaucoup de choses, avec son argent, mais c'est le contraire, et c'est indigne d'une first lady comme mauvais exemple dans la société, ce qui est honteux, est que tous presque, ont la même opinion négative d'elle, du côté financier, moi je la reproche sur le côté social qu'elle n'a pas joué, mais comme l'on dit, on ne récolte que ce que l'on sème, car manger l'argent revenant au peuple, est un délit et hagh, donc, la personne coupable, n'en profitera pas de ces biens, sans compter qu'au Grand Audit de demain, par l'Eternel, qui nous attend, on nous demandera, centime par centime, comment on a récolté, ce qu'on a semé.

  • hayerim (H) 02/09/2021 15:00 X

    Bien fait, les gendarmes!

  • Amilab (F) 02/09/2021 11:28 X

    ET dire que c'est l'argent des pauvres contribuables mauritaniens qui va dans les poches des voleurs marocains, alors que nous croupissons dans la misère! C'est une honte!

  • pyranha (H) 02/09/2021 09:55 X

    Dans son cercle ,elle devrait plutôt avoir honte d'accuser quelqu'un de vol.ce montant qu'on lui a volé est également volé des mauritaniens .elle allait dilapider cet argent dans les hôtels ,les bars voilà une famille qui a détruit ce pays.elle va fuir le Marocmais partout où elle ira se sera kif kif elle payera elle aussi ses forfaits.

  • maham68 (H) 02/09/2021 05:11 X

    Comment peut elle se pavaner à l'étranger à l'étranger pendant que son mari croupit en prison ?C'est indécent

  • Terrier (H) 02/09/2021 02:54 X

    Elle laisse la valeur de plus de 100 millions d’anciens ouguiyas dans le coffre de sa voiture ?? Et au Maroc en plus ? C’est quoi ça ?? En plus c’est quoi cette femme ? Quelqu’un l’avait entendu parfois intervenir en quoi que ça soit d’utile pendant qu’elle était première dame ? Ah passons à autre chose pour ne pas parler... son nom est plutôt célèbre pour être cité et lié dans les malversations et les interventions les plus abjectes pendant le règne de son mari ! Aussi ton mari est en prison...