12-09-2021 00:42 - Le ministre de l’hydraulique met en cause la distribution de l’eau à Nouakchott

Le ministre de l’hydraulique met en cause la distribution de l’eau à Nouakchott

Sahara Médias - Le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement Mohamed El Hacen O. Boukhreïss a critiqué samedi la situation de la distribution de l’eau à Nouakchott qu’il a qualifié de «primitive ».

Le ministre qui visitait certains projets de son département a dit que cette situation est « inacceptable », eu égard aux investissements qui ont été mobilisés pour ce secteur.

Ould Boukhreïss a dit que son département planche actuellement sur une politique « rationnelle » pour la distribution de l’eau et la surveillance des quantités qui arrivent dans chaque quartier.

Il a ajouté que le ministère a reçu des instructions ces dernières semaines afin de suivre avec précision les quantités qui parviennent à chaque quartier de Nouakchott.

Le ministre a encore dit que l’extension du réseau d’eau, dans sa sixième phase complémentaire, a été réalisée à 25%, tandis que les travaux de la 10ème tranche du projet qui prévoit la pose de 400 kilomètres de conduites et 22.000 raccordements, ont été réalisés à 82%.

Le ministre a révélé que son département a adopté une nouvelle approche qui prévoit d’approvisionner les quartiers en eau potable immédiatement, dès son arrivée avant la date prévue.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1763

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Salem Vall (H) 13/09/2021 17:36 X

    2 ans après et combien de temps faudra-t-il pour corriger et éviter que le successeur de Ould Boukhreiss trouve la situation encore pire. De toute façon pour arriver à achever dans des conditions optimales des projets structurants, il faut obligatoirement des compétences à tous les niveaux. Parler, parler et encore parler ne mène nulle part