25-09-2021 12:58 - Les avocats de l'ancien président : notre client subit des actes attentatoires dans son lieu de détention

Les avocats de l'ancien président : notre client subit des actes attentatoires dans son lieu de détention

Taleb Khyar Mohamed - Pour la deuxième semaine de suite, le lieu de détention en isolement total de notre client a fait l’objet d’une irruption intempestive d’éléments n’appartenant ni à la surveillance, ni à la direction des prisons.

Ces éléments dont on ignore le corps d’origine sont armés jusqu’aux dents, et se sont livrés à toutes sortes de gestes et d’actes intimidants, outre les investigations et autres fouilles, mettant à nouveau en chambardement les effets personnels de notre client, dans un désordre assourdissant, à l’intérieur même de la prison spéciale affectée à sa seule et unique détention, et à nul autre, par arrêté du ministre de la justice.

Aussi, nous venons attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale sur ce qui suit :

1) Que notre client fait porter la responsabilité pleine et entière de tels agissements affectant sa sécurité, et de nature à menacer son intégrité physique et morale, à la direction de la prison, au ministère de la justice , ainsi qu’à l’Etat de Mauritanie, qui ensemble et de manière concertée, permettent de la sorte à des éléments étrangers à l’établissement pénitentiaire créé par arrêté ministériel du département de la justice, de s’introduire en toute illégalité dans le lieu spécialement affecté à la détention de l’ancien président de la république, pour se livrer de manière abusive et délibérée à des actes attentatoires à sa sécurité, alors qu’il est en isolement total, ce qui le rend plus vulnérable, et l’expose davantage aux abus.

2) Que notre client se réserve le droit de mettre en œuvre toute procédure que de droit contre les personnes qui se livrent à de telles intrusions dans son lieu de détention, et contre toute hiérarchie dont relèvent ces individus.

3) Que ces pratiques dégradantes auxquelles est soumis notre client, fortement attentatoires à sa sécurité, et prises en marge de toute légalité, sont la preuve incontestable que son inculpation et son incarcération n’ont aucune relation, ni avec la loi, ni avec les principes d’un procès équitable, encore moins avec les traités et conventions internationales relatives aux détenus, et que les accusations dont il fait l’objet, relèvent plutôt de motivations politiques, et pour toutes ces raisons, nous avons adressé un recours au directeur de la prison civile, en vue de voir mettre fin à de tels agissements d’une gravité sans précédent, et pour voir privilégier le droit et la justice sur la force et les abus.

Le Collectif chargé de la défense de l’ancien président de la république Mohamed ould Abdel Aziz

Nouakchott le 24/09/2021





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2136

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Cri cri (H) 25/09/2021 17:22 X

    Un désordre n'a jamais été assourdissant sauf bien entendu celui qui concerne votre client. Quelle particularité.

  • hamaodo (H) 25/09/2021 13:25 X

    bof bof et rebof,ces *** parlent de droit actuellement,quel droit et quel légalité? sidioca RAHMAT4OULLAH ALEYHI,on l'avait enferme et gifle pour rien,il avait subi toutes sortes d'humiliations;ou étiez vous? a l’époque?