24-11-2021 12:33 - Mauritanie : irrigation des oasis au Nord et expropriation des terres au Sud

Mauritanie : irrigation des oasis au Nord et expropriation des terres au Sud

Kassataya - L’approvisionnement en eau des oasis en Adrar au Nord du pays est un casse-tête pour le pouvoir, ces dernières années. Le ministre mauritanien de l’agriculture est en train de plancher actuellement sur un plan pour résoudre ce déficit en eau dans cette région aride du Sahara mauritanien.

L’ambition du ministre de l’Agriculture, le premier département du monde rural créé par Ould Ghazouani, est d’arriver le plus rapidement à l’autosuffisance alimentaire. Sa visite cette semaine à Atar s’inscrit dans une démarche de développer les oasis qui souffrent d’un déficit en eau.

Un plan pour mieux organiser la gestion de l’eau est en cours avec la création d’oasis pilotes pour un rendement meilleur.

L’accès facile à la propriété foncière des populations démunies est encouragé alors que dans la vallée au sud du pays, l’Etat exproprie les terres au profit d’hommes d’affaires et d’investisseurs étrangers. Un paradoxe de la nouvelle politique agricole du gouvernement qui fait plus mal aux populations du Sud.

Le dernier litige en date, le cas de la localité de Ngawlé dans le département de Tékane où les propriétaires terriens protestent contre l’accaparement de leurs terres par un homme d’affaires mauritanien.

Cherif Kane





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1022

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • mdmdlemine (H) 25/11/2021 10:48 X

    Mr Chérif la politique de deux poids deux mesuresa encore de beaux jours devant elle C'est la volonté des dirigeants chauvinistes qui commandent ce pays J'excepte toutefois le président Ghazaouni qui semble avoir de bonnes intentions mais évoluant dans une mare de caimans affamés (militaire) et cupides (hommes d'affaires) Il faut que cet ordre change et instaurer l'équité de'accès aux richesses du pays à toutes les composantes et à toutes les wilayas si cette politique selective se poursuit, rassurez la révolution est inévitable et vaut mieux d'averti Personnellement je trouve que les disparités, les inégalités sont cruelles et que ce statu quo doit changer de préference pacifiquement puisque le désordre n'engendre que le chaos

  • clean clean (H) 24/11/2021 17:58 X

    Celui qui exproprie les terres de Ghawle à une double responsabilité devant Allah. La répression et les terres arrachées des ayants droits. Je me demande comment il peut confisquer des terres d’autrui et se nourrir et nourrir sa famille des récoltes de ces terres injustement acquis. C’est une lourde responsabilité et un grand tort devant Allah

  • mystere1 (F) 24/11/2021 15:35 X

    L'analyse de l'article, est bien logique et pertinente, très flagrant, cette situation, car du moment, qu'on veut cultiver, iriguer, bref, développer des projets dans les régions du nord, désertique, on veut en même temps, s'accaparer injustement, les terres des vallées du sud, et autres alentours du genre, cela est inquiéter, pour ce pays ! cela ressemble, totalement, à une sorte d'invasion injuste, comme celle jadis, des méthodes que faisaient hier, les envahisseurs, pour conquérir des terres et gens, mais avec notre temps, cela est fait, de manière, moderne, mais avec injustice, et barbarie ! ce pays n'est pas encore béni, qu'Allah nous Secoure !.