13-01-2022 09:29 - La CEDEAO cherche le soutien du président Ghazouani pour l’application des sanctions prises contre le Mali

La CEDEAO cherche le soutien du président Ghazouani pour l’application des sanctions prises contre le Mali

Saharamedias - La ministre ghanéenne des affaires étrangères Mme Shirley Ayorkor Botchway, a déclaré mardi que la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest espère le soutien du président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani à propos des décisions prises à l’encontre des autorités maliennes.

La ministre qui s’exprimait à l’issue d’une audience que lui a accordée le chef de l’état mauritanien, a ajouté qu’elle a fait au président un exposé sur la situation au Mali sur la base des décisions imposées par la CEDEAO aux autorités maliennes.

La ministre a ajouté que l’organisation nourrit beaucoup d’égards à l’endroit du président Ghazouani et qu’elle espérait son soutien en ce qui concerne la situation au Mali.

Ella a jouté que l’instabilité au Mali influait sur la Mauritanie en sa qualité de pays du Sahel tout comme elle impactait aussi sur les pays membres de la CEDEAO.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1472

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • yawonni (H) 13/01/2022 14:12 X

    Dans la déclaration sous régionale de l'Afrique de l'ouest signée par la Guinée, le mali il est dit : que les militaires sont des objets qu'on ne déplace pas. Ils se déplacent eux mêmes. Bientôt d'autres pays signeront cette convention et...ce sera le pouvoir au bout du canon.