10-03-2022 17:35 - Vidéo. Mauritanie : l’interdiction du concert de Diam Min Tekky est " illégale et injuste " (Avocat)

Vidéo. Mauritanie : l’interdiction du concert de Diam Min Tekky est

Alakhbar - Lors d’une conférence de presse, tenue mercredi à Nouakchott, Me El Ide Mohameden Mbareck, a qualifié « d’illégale et d’injuste » l’interdiction du concert du groupe de rap Diam Min Tekky dont il est l’avocat.

« Tous les Mauritaniens, activistes, hommes politiques, avocats, juristes ou membres de la Société civile doivent lever la voix et demander aux autorités de cesser ces agissements qui ne sont ni légaux, ni justes », a lancé l’avocat.

« La loi oblige ceux qui interdisent une activité ou une manifestation de prouver qu’elle viole la loi, a-t-il poursuivi. Mais jusqu’à preuve du contraire, Diam Min Tekky n’a véhiculé que de messages de paix et d’unité dans lesquels se reconnaissent tous les Mauritaniens ».

« Et puis, le groupe a son mot à dire sur le fonctionnement du pays. Il a le droit d’évoquer les souffrances de la population : le passif humanitaire, les problèmes d’injustice, les problèmes de la jeunesse, le chômage l’éducation, l’accès à l’emploi, etc. »

« Nous allons continuer à dénoncer cette mesure. Nous allons l’attaquer partout, ici et ailleurs. Nous allons continuer à demander que justice soit rendue à toutes les victimes dans ce pays. »

Vendredi, les autorités administratives « ont interdit » aux rappeurs de Diam Min Tekky, qui sont rentrés au pays après 10 ans d’exil en Europe, de tenir un premier concert pour lancer leur album intitulé « 30 Ans » lequel dénonce « l’injustice en Mauritanie», a rappelé le ménager du groupe Khali Diallo lors de la conférence de presse.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2314

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)