03-06-2022 23:50 - La Mauritanie littéraire à Rabat, au Salon international de l’édition et du livre (SIEL)

La Mauritanie littéraire à Rabat, au Salon international de l’édition et du livre (SIEL)

Ce jeudi 2 juin 2022 s’est ouvert à Rabat, au Maroc, le 27è Salon international de l’édition et du livre (SIEL).

Organisé par le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le SIEL après deux années de privations du fait de la Covid-19 voit la participation de plusieurs pays du monde avec l’Afrique en toutes lettres en invitée d’honneur.

Notre pays y prend part avec l’Association Traversées Mauritanides que préside le poète, journaliste et écrivain Bios Diallo.

On le sait, en plus de faire partie des 31 auteurs de l’ouvrage collectif Rabat Capitale culturelle de l’Afrique et du Monde islamique 2022 (Ed La croisée des chemins) qui sera présenté lors du salon, Bios est un acteur infatigable de la culture et de la promotion du livre mauritanien.

Traversées Mauritanides, qu’il porte à bras-le-corps avec des amis aussi passionnés que lui, organise depuis 2010 des rencontres littéraires à Nouakchott et à l’intérieur du pays. Ce dévoué, d’après des indiscrétions, voudrait se lancer prochainement dans l’édition ! Sans doute à ce titre entre autres, qu’il tient un stand de la Mauritanie à cet important rendez-vous de la chaine du livre. Un plus à la visibilité des écritures mauritaniennes foisonnantes, en langues arabe et française.

La Mauritanie compte aujourd’hui des signatures de renommée : Beyrouk, Cheikh Nouh, Harouna Rachid Ly, Moussa Ebnou, Sidi Nemjad, Idoumou (dont les poèmes et textes de théâtre sont étudiés au Maghreb), Mariem Derwich, Aïchetou Ahmedou, Mamoudou Kane, avec de nouveaux venus comme Mamadou K Bâ, Ismaïla Kane, Cheikhna Aliou Tandia.

Ainsi, à côté des classiques Tène Youssouf Guèye, Oumar Ba, Moussa Diagana, pour le théâtre, Ousmane Moussa Diagana et Djibril Sall pour la poésie, la nouvelle génération conduite par Beyrouk est appréciée au SIEL où beaucoup de visiteurs connaissent déjà ce dernier, auteur primé et traduit à l'étranger. D’ailleurs Beyrouk est au salon et participe à différentes rencontres (samedi 04 juin à 17h).

Le ministre de la Culture du Maroc, M Mehdi Bensaid, accompagné de son homologue sénégalais, a rendu visite au Stand de Traversées Mauritanides. En présence de notre ambassadeur, ils plaisanteront en ces termes : « Désormais les liens entre le Sénégal et le Maroc transiteront par les lettres mauritaniennes », rapporte Bios qui leur présentait les activités de l’association ayant déjà reçu de grands écrivains des deux pays, à savoir Cheikh Hamidou Kane, Boubacar Boris Diop, Felewine Sarr, Tahar Ben Jelloun, Siham Benchekroun, Lamia Berrada…

Les visiteurs, parmi lesquels de nombreux étudiants mauritaniens, découvrent et apprécient les productions littéraires mauritaniennes, mais également la Revue "Souffles sahariens" éditée par l'Association des écrivains mauritaniens d'expression française, avec des articles produits par les professeurs critiques littéraires et écrivains Mohamed Bouleiba, Mamadou Kalidou Bâ, Mamadou Dahmed, Mbouh Seta Diagana, Diop Mamadou, Zakaria Soumaré.

Certains, parmi ces derniers, ont introduit dans leurs cours l’enseignement de textes d’auteurs mauritaniens. Ce qui produit des émulations et ouvertures à la recherche.

L'ambassadeur de Mauritanie au Maroc, Mohamed Ould Hannani qui était venu accompagné de sa Conseillère économique Hasatou Bâ, s’est réjoui de voir son pays présent à un si haut niveau.

« Cette visite de Son Excellence est très appréciable, souligne Bios Diallo. Venir au stand de Traversées Mauritanides et exhorter ses homologues à le faire, en disant notre disposition à tout moment est bien vaillant. Nous l’en remercions. Nous ne pouvons être des ambassadeurs des cultures mauritaniennes, sans le soutien et la présence de ceux-là qui nous représentent, et à l’étranger. Cela fait chaud au cœur de recevoir la visite de son ambassadeur et que vos collègues d’en face vous observent !»

Le Salon international de l’édition et du livre (SIEL) se poursuit jusqu’au 12 juin ! Si vous êtes à Rabat, n’hésitez pas à aller voir ce que la Mauritanie offre dans sa diversité littéraire et linguistique.

Par Cridem Culture





Source : Cridem Culture
Commentaires : 0
Lus : 3030

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)