18-06-2022 21:43 - Mauritanie : le retour du festival Assalamalekoum à partir du 22 juin

Mauritanie : le retour du festival Assalamalekoum à partir du 22 juin

Le360 Afrique - Le festival «Assalamalekoum» de Nouakchott, créé il y a 15 ans, revient pour une nouvelle édition à partir du 22 juin, selon le promoteur et acteur culturel Limam Kane dit «Monza».

Homme aux dimensions multiples au niveau national, continental et international, avec plusieurs responsabilités dans l’univers de la musique et de l’art, Limam Kane revient, pour le Le360 Afrique, sur le parcours du festival «Assalamalekoum».

Celui qui est plus connu sous le nom de «Monza» explique notamment que dans un environnement difficile, les 15 années d'existence de cet événement ont été consacrées à un travail de «structuration» sur la base d’un concept dynamique.

En effet, celui-ci va bien au-delà de la musique, pour épouser les contours d’une action culturelle multiforme: un temps de partage avec les artistes, une démarche soutenue d’accompagnement dans la production en faveur des jeunes musiciens, confrontés à de multiples problèmes dans ce domaine. Un esprit de solidarité donc, qui accorde une grande importance à la dimension genre.

La grande innovation de l'édition de cette année 2022 porte sur le jumelage avec le concept de «Tevragh Zeina ville créative». Cette commune résidentielle, qui sert de vitrine à la capitale mauritanienne, est en lice avec 49 autres villes du monde, pour le 5e prix international des Cités et gouvernements locaux unis (CGLU).

L'acteur culturel détaille, par ailleurs, le programme du festival, qui verra la participation de plusieurs artistes nationaux, africains et du monde, à travers la production de spectacles dans plusieurs endroits de Nouakchott.

Par De notre correspondant à Nouakchott
Amadou Seck





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2059

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)