14-11-2022 22:07 - Boghé : lancement des projets du Fonds Genre au Sahel financé par Expertise France et mis en œuvre par BMD et CSVVDH

Boghé : lancement des projets du Fonds Genre au Sahel financé par Expertise France et mis en œuvre par BMD et CSVVDH

Terroir Journal - Le programme Fonds Genre au Sahel a été lancé ce matin 10 Novembre 2022 dans les locaux de l’auberge HAWA MOKHTAR BA situé à Boghé DOW en présence du Hakem de la Moughataa, le commissaire de police, la représentante de l’AFD/Expertise France.

Etaient également présents, les maires des 6 communes bénéficiaires du programme ( Boghe, Bababe, El Vor, Dar El Avia, o / Birome et Dar el barka) ; des représentants d’associations féminines bénéficiaires ainsi que des responsables d’ONG Nationales et internationales présentes dans la Moughataa de Boghé.

Le programme Fonds Genre au Sahel, en Mauritanie est porté par 2 organisations de la société civile : le comité de solidarité avec les victimes des violations des Droits Humains en Mauritanie (CSVVDH) et Banlieue du Monde en partenariat respectivement avec 2 Associations locales ;ATED et AMCS à travers les initiatives dénommées :

«Sawt El Maraa RiiIviya » ou ”La voix de la femme rurale” est exécuté par CSVVDH et ATED

L’objectif global de ces projets ( initiatives) est de contribuer à l’élimination des inégalités entre les hommes et les femmes dans les pays du Sahel à travers l’appui des acteurs locaux durablement implantés et porteurs de projets innovants.

La cérémonie de lancement s’est déroulée en 2 étapes. La première fut celle des mots de bienvenues du Maire de Boghé, mais aussi celui des présidents (e) des 2 initiatives et de la représentante de l’AFD/Expertise France.

A cet effet, le nouveau Hakem de Boghé a pris la parole pour saluer l’existence de ces projets, qui arrivent à point nommé compte tenu de la concordance de leurs objectifs avec ceux des orientations stratégiques du gouvernement, avant de déclarer le lancement officiel des 2 initiatives (projets) , fonds genre sahel au Brakna.

Après lui, Madame Sy, Lalla Aîcha présidente du CSVVDH et Monsieur Ibrahima Niang  président de BDM, ont pris la parole au nom des initiatives pour remercier les autorités administratives pour leurs disponibilités et de fournir d’amples informations sur le contenu des projets et des résultats attendus.

Ils seront relayés par Fatma EL Kowry représentante de l’AFD/Expertise France ; qui à son tour a remercié les autorités, expliqué les raisons d’être des 2 projets en insistant sur leurs complémentarités, et l’intérêt visé à travers leurs mises en œuvre.

Poursuivant son allocution ; Madame Fatma a rappelé le processus de sélection qui a conduit à la désignation des deux ONGs mauritaniennes que sont CSVVDH et BDM parmi 180 organisations mauritaniennes postulantes.

Elle dira que, c’est un projet pilote, d’une durée de trois ans qui vise à créer un vivier d’opérateurs locaux capables de mettre en œuvre des projets d’une plus grande envergure. Un projet qui devra mettre l’accent sur la réduction des inégalités entre hommes et femmes qui représentent 52% de la population a-t-elle déclaré. Elle a afin exhorté les autorités à soutenir les initiatives , car sans leurs engagements aucune réussite ne peut être assurée.

Dans une seconde étape, a eu lieu une session d’échanges ( débat), qui a vu l’intervention de plusieurs participants (maires des communes et représentants d’OSCs) ; qui ont tous loué l’initiative et se sont engagés à la soutenir. C’est à 13H 50 mn que le débat a pris fin.

Compte rendu de Daouda AK DIOP







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2224

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)