22-01-2023 20:21 - Décès à Nouakchott de l’érudit Mohamed El Mokhtar Ould Bâh

Décès à Nouakchott de l’érudit Mohamed El Mokhtar Ould Bâh

Future Afrique - Il a été annoncé, tôt, ce dimanche, le décès de l’érudit mauritanien, Mohamed El Mokhtar Ould Bâh à la suite d’un malaise.

Né en 1924 à Boutilimitt (Trarza). Considéré comme étant une personnalité religieuse. Ould Bâh, a récité dès son jeune âge le coran en plus des sciences islamiques et linguistiques prévues dans les Mahadras.

En 1984, il intègre le secteur de l’Education. Plus tard, il milita au sein du parti Ennahda.

Au début de l’année 1957, il a occupé successivement les portefeuilles de l’Education nationale et de la santé dans le premier gouvernement de Feu Mokhtar Ould Daddah.

Vers la fin de la même année, il quitta le pays pour le Maroc, où, il occupa d’importants postes.

Il avait publié son livre intitulé « Rihla Maa El Hayat » dans lequel, il relate sa naissance, et les étapes de ses études. Dans ce livre, il a été aussi évoqué sa vie dans la Mahadra et ses relations avec ses enseignants.

Il avait réservé une partie de son livre à ses relations avec le père fondateur du pays, Feu Mokhtar Ould Daddah et le Royaume du Maroc.

Feu Mohamed El Mokhtar Ould Bâh était une personnalité religieuse , une référence et un sage connu par l’art d’écouter et de parler. La prière, le sourire et la générosité étaient quelques uns des caractéristiques de l’homme. Son décès est une grande perte pour le monde Islamique.

Paix à son âme et que la terre lui soit légère.

Qu'Allah l'accueille en son saint paradis.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2060

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)