24-01-2023 16:36 - Lavrov : "La France s'immisce dans les affaires internes des pays africains"

Lavrov :

Agence Anadolu - Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que la France intervenait dans les affaires intérieures des pays africains.

"En soutenant les terroristes en Libye, la France a favorisé le terrorisme en Afrique", a-t-il dit. En visite à Mbabane, la capitale d'Eswatini, située dans le sud-est de l'Afrique, Lavrov a rencontré le ministre des Affaires étrangères d'Eswatini, Thuli Dladla.

Lors d’une conférence de presse tenue après la rencontre, Lavrov a réagi à la déclaration du président français Emmanuel Macron selon laquelle "la Russie est derrière la décision du Burkina Faso de demander aux soldats français quittent le pays".

"C'est une question de politique étrangère, nous n'intervenons pas dans les affaires intérieures des autres pays. Les déclarations de Macron montrent que la France le fait", a-t-il affirmé.

Par ailleurs, Lavrov a rappelé qu’une telle chose avait déjà eu lieu au Mali. D’autre part, le ministre russe a également souligné que "des sociétés militaires privées françaises opèrent en Eurasie."

"On nous accuse de porter atteinte aux intérêts français en Centrafrique, au Mali et maintenant au Burkina Faso. C'est la mentalité que l'Union européenne (UE) applique partout dans le monde. Cette mentalité a également été utilisée pour l'Ukraine dans les années 2000. ", a-t-il poursuivi.

Lavrov a noté que la France a joué un rôle important dans l'attaque contre la Libye et a conduit à l'effondrement de l'État libyen.

"En soutenant les terroristes en Libye, la France a favorisé le terrorisme que l'on observe encore en Afrique. Il est triste que la mentalité coloniale et la stratégie ‘diviser pour mieux régner’ soient encore utilisées dans la politique étrangère de nos collègues européens et occidentaux", a-t-il indiqué.

Lavrov a conclu indiquant qu'ils étaient d'accord avec l’Eswatini sur la coopération dans le domaine de la sécurité.

*Traduit du turc par Hilal Serefli Sari

AA / Mbabane / Dmitri Chirciu





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1128

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ouldsidialy (H) 24/01/2023 22:42 X

    Mort de rire!!!! Les russes qui ne s'occuperaient que de leurs affaires!!! En revanche des russes qui laissent tomber des pays comme de vieux chiffons après les avoir fait fait rêver de souveraineté; il y en a qui se souviennent encore : Demandez aux Malgaches ou aux Ethiopiens. Ils se souviennent encore!