03-03-2023 16:53 - Mauritanie : le coût de l’opération à coeur ouvert passe de 1 800 000 à 900 000 ouguiyas anciennes

Mauritanie : le coût de l’opération à coeur ouvert passe de 1 800 000 à 900 000 ouguiyas anciennes

Senalioune - Le Centre National de Cardiologie (CNC) a annoncé une réduction de 50% de ses opérations du "cathétérisme" et "à cœur ouvert", les qualifiant de très onéreuses pour les bourses mauritaniennes notamment pour les démunis, qui affluent vers cette structure et qui ont besoin, en dépit de leurs maigres moyens d’assistance rapide afin d’éviter toute complication de leur fragile et sensible état sanitaire.

Cette baisse intervient en application d'une proposition faite au centre par le gouvernement, par le biais du ministère de la Santé.

Son objectif est de rapprocher les services assurés par le Centre aux citoyens, indique le CNC dans un briefing posté sur sa page Facebook.

Les couts du cathétérisme thérapeutique et de la chirurgie à cœur ouvert, respectivement de 800 000 et de 1 800 000 ouguiyas anciennes seront par conséquent réduits de 50%, pour devenir 400 000 pour le premier et 800 000 pour le second, indique le Centre, selon lequel, cette mesure intervient dans le cadre du Programme "Mes Priorités" du Président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Créé par décret N°2009-044 du 18 janvier 2009, le CNC est un Etablissement Public à caractère Administratif (EPA). Il est doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Son siège est fixé à Nouakchott et est placé sous la tutelle du Ministère de la Santé.

Le Centre a regroupé, de 2009-2008 les anciens services de Cardiologie des deux grands hôpitaux de Nouakchott (CHN et HCZ).

Il a donc continué à fonctionner avec deux pôles séparés géographiquement, mais jumelés sous une seule administration jusqu’au 30 Novembre 2018, date d’inauguration du nouveau Centre sur financement de la Banque Islamique de développement.

Par Oumlbenina Mint Bamba




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 1
Lus : 7374

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • hayerim (H) 06/03/2023 21:09 X

    Barvo, Président; un résultat concret du programme "Mes Priorités, peut-on dire. Mais il faut savoir que cela ne soulage pas tout le monde; il soulage la classe moyenne active qui peut accéder à cette somme dare-dare. Le coeur, c'est l'essentiel et pour tout le monde. Prévoir que les nationaux eu égard au très faible pouvoir d'achat de 90% des citoyens de ce pays.Ne le cachons pas et espérons que ce geste sera renforcé par des mécanismes qui feront que les plus pauvres en bénéficiant moyennant une subvention plus substantielle ...de l'Etat et de son président ainsi que ses députés. Elections...en vue.