27-03-2023 18:05 - Les progrès s'accélèrent mais une action ciblée est nécessaire pour réaliser l'ambition de la Grande Muraille Verte

Les progrès s'accélèrent mais une action ciblée est nécessaire pour réaliser l'ambition de la Grande Muraille Verte

CNULCD - Deux ans après le One Planet Summit, 80% des 19 milliards de dollars US promis pour l'Accélérateur de la Grande Muraille Verte ont été programmés dans les 11 nations africaines qui font partie de l'initiative.

Cependant, un leadership politique continu, une appropriation par les pays, une action ciblée à tous les niveaux et des dispositions institutionnelles renforcées sont nécessaires pour concrétiser la vision de ce mouvement mené par l'Afrique.

Ces conclusions proviennent de la nouvelle analyse de l'Accélérateur de la Grande Muraille Verte, commandée par la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD), qui fait le point sur les progrès réalisés depuis 2021 et identifie une série de recommandations pour l'action.

Le rapport précède les consultations des pays et partenaires de l'Initiative de la Grande Muraille Verte qui se tiendront le 30 mars 2023 sous la présidence tournante du Nigéria.



"La mise en œuvre d'un programme aussi vaste et complexe au Sahel, l'une des régions les plus rudes de la planète, n'est pas une tâche aisée. Le fait que la région du Sahel soit affligée de défis politiques, sociaux et environnementaux, tous interconnectés, complique certainement les opérations sur le terrain, mais rend l'intervention encore plus critique", a-t-il ajouté.

Au cours des deux années qui ont suivi le One Planet Summit, l'accélérateur de la Grande Muraille Verte a permis d'identifier et de financer 150 projets couvrant tous les pays qui font partie de la Grande Muraille Verte - du Sénégal à Djibouti.

Des coalitions nationales pour la Grande Muraille verte ont été créées dans 9 des 11 pays, réunissant les gouvernements, les donateurs internationaux, le secteur privé et la société civile afin de tracer la voie à suivre pour la mise en œuvre dans les pays.

A ce jour, 2,5 milliards de dollars des fonds promis lors du One Planet Summit ont été payés, et les 17,5 milliards restants devraient l'être d'ici la fin de 2025. Toutefois, ce montant est encore insuffisant pour atteindre les 33 milliards de dollars nécessaires pour réaliser la vision de la Grande Muraille Verte, à savoir restaurer 100 millions d'hectares de terres dégradées d'ici 2030 et créer 10 millions d'emplois dans une région marquée par le chômage et les migrations.

L'Accélérateur a été extrêmement proactif et a fourni un haut niveau d'expertise dans les domaines qu'il a abordés, c’est-à-dire la gouvernance et le plaidoyer, le suivi et l'évaluation, et la mobilisation des ressources comme l’a conclut l'Examen indépendant de l'Accélérateur de la Grande Muraille verte achevé à la fin du mois de février 2023



Le rapport a également identifié des faiblesses dans le système, par exemple des faiblesses institutionnelles dues notamment à l'insuffisance des ressources financières et humaines ainsi que du soutien politique aux agences régionales et nationales pour la Grande Muraille verte. Cette situation peut mettre en péril la durabilité des réalisations de l'Accélérateur à long terme.



Pour plus d’information, prière contacter :

UNCCD Press Office: press@unccd.int

Note aux éditeurs :

Le rapport complet de l'examen indépendant de l'accélérateur de la Grande Muraille verte est disponible ici. Le résumé du rapport est disponible en anglais et en français. Pour en savoir plus sur le bureau d'évaluation de la CNULCD : https://www.unccd.int/convention/evaluation-office.

A propos de la Grande Muraille Verte

La Grande Muraille Verte est un mouvement dirigé par des Africains dont l'ambition est de faire pousser une merveille naturelle du monde de 8 000 km sur toute la largeur du continent.

D'ici à 2030, la Grande Muraille verte vise à restaurer 100 millions d'hectares de terres actuellement dégradées, à séquestrer 250 millions de tonnes de carbone et à créer 10 millions d'emplois dans les zones rurales. De vastes étendues de terres le long de la Grande Muraille verte ont déjà été restaurées par les communautés locales.

Plus qu'une simple initiative de plantation d'arbres, l'initiative de la Grande Muraille verte est un programme complet de gestion intégrée des écosystèmes et de développement rural visant à lutter contre la dégradation des sols, la désertification, le changement climatique, la perte de biodiversité, la pauvreté et l'insécurité alimentaire.

Un "accélérateur de la Grande Muraille verte" a été lancé lors du One Planet Summit organisé par le président français Emmanuel Macron à Paris en janvier 2021.

Ce sommet a permis d'obtenir 19 milliards de dollars d'engagements financiers pour stimuler la mise en œuvre de l'initiative dans les 11 pays en soutenant l'émergence d'initiatives multi-acteurs conçues dans les pays, et pour mieux valoriser les actions locales déjà menées sur le terrain en faveur des objectifs de la Grande Muraille Verte. https://thegreatgreenwall.org/

A propos de la CNULCD

La Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD) est la vision et la voix mondiale pour la terre. Elle rassemble les gouvernements, les scientifiques, les décideurs, le secteur privé et les communautés autour d'une vision commune et d'une action mondiale visant à restaurer et à gérer les terres du monde pour la durabilité de l'humanité et de la planète.

Bien plus qu'un traité international signé par 197 parties, la CNULCD est un engagement multilatéral visant à atténuer les effets actuels de la dégradation des terres et à promouvoir la gestion des terres de demain afin de fournir de la nourriture, de l'eau, un abri et des opportunités économiques à toutes les personnes de manière équitable et inclusive. https://www.unccd.int/

Bonn, 27 mars 2023 (CNULCD)



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CNULCD
Commentaires : 0
Lus : 7614

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)