30-05-2023 22:56 - Éclaircissements du Parquet général concernant le décès de feu Oumar Hamadi Diop

Éclaircissements du Parquet général concernant le décès de feu Oumar Hamadi Diop

AMI - Le Procureur de la République près le tribunal de la wilaya de Nouakchott- Ouest, M. Ahmed Ould Abdallahi Ould El Moustapha, a présenté, lors d’une conférence de presse tenue mardi, au siège du tribunal, une explication sur le bien-fondé et les circonstances du décès de feu Oumar Hamadi Diop, précisant que l’annonce des résultats du rapport final interviendra dès que tous ses éléments seront réunis.

Il a déclaré : « Immédiatement après avoir été informé du décès de feu Oumar Hamadi Diop, décédé au Centre Hospitalier national après son transfert du Commissariat central de Sebkha, le parquet a ouvert une enquête sur l’incident.

Dans le cadre de cette enquête, le corps du défunt a été l’objet d’autopsie au Service de la médecine légale du Centre Hospitalier national, en présence d’un représentant et d’un avocat de la famille.

Le médecin légiste a décidé de compléter l’autopsie par des analyses en laboratoire d’échantillons de contenu stomacal, de sang et d’urine, et a commenté son rapport final sur la réalisation de ces analyses, qui ont été décidées dans un laboratoire étranger et des travaux sont en cours pour les compléter dès que possible, et en pleine coordination avec la famille et son avocat.

La famille a été informée, en présence de son avocat et d’un médecin qu’elle a mandaté, des données préliminaires révélées par l’autopsie et a fait quelques observations à leur sujet.

Toutes les mesures d’enquête nécessaires à la révélation de la vérité seront prises. Les policiers qui se trouvaient au Commissariat le soir du décès ont été entendus. Les personnes qui étaient avec le défunt sur la voie publique lors de l’intervention de la police, seront également l’objet de poursuites.

Les résultats du rapport final seront annoncés dès que tous ses éléments seront réunis, et parce que ce rapport est déterminant dans l’affaire, le Parquet prendra les mesures que dicte la loi.

Le Parquet général »





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 8258

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • foutaanke (H) 31/05/2023 23:17 X

    Cette déclaration rend encore plus floue l’affaire OD attendez donc d’avoir des éléments clairs pour nous informer,cette déclaration suscite plus d’ombre que de lumières A t il été tué par la police ou non? La réponse à cette question empêche le peuple de dormir wassalam

  • lass77 (H) 31/05/2023 20:37 X

    Je ne vois pas ou un éclaircissement dans ce crime. Cette déclaration est honteuse, partisane truffée d'injustice. Pourquoi poursuivre les autres qui étaient sur la voie publique avec le défunt ? C'est curieux la position de ce procureur. Attention il y'a trop de mort d'homme en terre Mauritanienne. Cessez de semer la corruption et l'injustice sur la terre d Allah. Qu'en est de l'autre crime commis en février ? Les Mauritaniens doivent se lever ensemble et dénoncer ces crimes ensemble. Il y'a des Mauritaniens qui s'accommodent de ces malheurs avec spectacle.

  • mystere1 (F) 31/05/2023 11:51 X

    Non @sayre, on ne peut pas bannir le corps de la police, ça sera grave, dans une société, surtout, pour la notre, il faut plûtot dire, il faut balayer, toute cette ordure d'incompétents, et donner naissance, à une nouvelle struture corporelle d'hommes de loi, digne de ce nom, qui joue bien leur rôle, sans barbarie et sauvagerie, mais aussi sanctionner, le fait d'agir, avec des armes à feu, lors des manifestations, sinon, c'est grave, car cette anarchie de pagaille, on ne l'a vu, que sous le règne de son excellence, notre président marabout, si mou et doux, alors, il doit être un certain temps, en un lion, qui rugit, pour se faire respecter, et non un agneau, qui veut tout le temps s'éclipser, se cacher, jouer les profils bas, en faisant les choses en douces, ça ne marche pas pour un dirigeant, surtout dans ce pays, après tout, il est un militaire, donc, qu'il sort vraiement, son visage de militaire, mais en l'appliquant, avec justesse, contre tout injuste, qui ose, dépasser les limites ! voilà il doit être conscient, des dangers qui guettent son pays vulnérables, il faut regarder l'exemple regrettables de nos voisins africains, à qui l'on plaint leurs cas, et dont personne ne souhaiterais être à leurs places, ainsi, la Mauritanie, doit savoir, que nul n'est à l'abri, ce qui est arrivé, aux autres peut nous toucher, elle n'est pas supérieure ni meilleure aux autres pays ! on est en Afrique, surtout, dans un pays du sahel, où vraiement, on est pas à l'abri du terrorisme, même si on se vante, d'être indemne, que Dieu nous Protège du mal.

  • mystere1 (F) 31/05/2023 11:43 X

    exactement @Ahmedabdallah ! oui, c'est de la poudre aux yeux ! afin de distraire et faire oublier, aux gens, ces incidents, mais une chose, est certaine, est que, si le président, ne sera pas ferme, dans les affaires de la justice, et loi, ainsi, il peut dire, bonjour, à l'insécurité du pays, or il sera le 1er responsable, des dégâts dramatiques de sa nation, aussi bien, devant son peuple, sur cette vie, que dans l'au-déla, alors, qu'il sort de sa réserve, de débarrasse, un peu de sa tenue de molesse et douceur, et se transforme en quelques temps, en un lion, pour freiner un peu, ces injustices ! sinon, gare, au despote, à l'anarchie.

  • sayre (H) 31/05/2023 07:11 X

    La police doit être bannie de la République étant donné que c'est seulement la police qui commet ces bavures répétées!!!

  • Ahmedabdallah (H) 30/05/2023 23:04 X

    Cette "déclaration" est un flou artistique nauséabond, comme toujours dans ce pays de criminels racistes et de spécialistes de maquillages éhontés des crimes abominables!