14-06-2023 21:44 - Célébration à Nouakchott du centenaire de SPANA - [Photoreportage]

Célébration à Nouakchott du centenaire de SPANA - [Photoreportage]

Le Calame - Dans le cadre des festivités de son centenaire, l’organisation pour la défense des animaux de trait (SPANA), fondée le 5 Mai 1923, une session de formation a été organisée par l’antenne mauritanienne au profit d’une centaine d’enseignants mauritaniens.

Cette journée s’est tenue au refuge des animaux de trait de Nouakchott (quartier d’ElMina), en présence de madame Linda Edwards, directrice générale de SPANA, du 2ème adjoint au maire de la commune d’El Mina, des autorités administratives de la wilaya de Nouakchott-Sud, du représentant-pays, Bebaha Hmeidit, de son staff et d’un formateur de SPANA-Maroc.

Manifestation concrète du partenariat signé l’an dernier entre SPANA et les ministères de l’Éducation nationale et de l’Environnement, la formation vise à outiller les enseignants qui tiennent les premières écoles-pilotes de l’éducation environnementale en Mauritanie.

À l’école de la protection de l’environnement

Prenant la parole, le second adjoint au maire d’El Mina s’est réjoui de l’implantation du siège de SPANA dans sa commune, espérant que « ses interventions impactent positivement non seulement sur les animaux de trait et leurs utilisateurs mais également sur toute la population de notre commune ». Et de rappeler qu’une rue d’El Mina porte, depuis l’année dernière, le nom de SPANA et qu’on y a réalisé, tout son long, une action de reboisement à l’occasion de la journée d’environnement.

Lui succédant au pupitre, le conseiller du ministre de l’Éducation, monsieur Cheikh Maata, a remercié la SPANA pour son engagement à soutenir les autorités mauritaniennes dans leur combat pour la protection de l’environnement. « Le choix de SPANA d’intervenir dans le domaine de l’éducation environnementale cadre bien avec les instructions et les stratégies de notre département », a-t-il souligné, avant de lister les différentes réalisations en matière d’éducation environnementale et les appuis conséquents et déterminés de SPANA.

100 ans au service des animaux de trait

« Ma présence en Mauritanie, à l’occasion de la célébration du centenaire de SPANA », a pour sa part indiqué madame Linda Edwards, « témoigne de la solidité du partenariat entre SPANA et la Mauritanie. […] C’est une étape vraiment remarquable dans un siècle d'amélioration du bien-être des animaux de trait. » La cheffe exécutive de SPANA a remercié par la même occasion le directeur-pays de SPANA Mauritanie, Bebaha Hmeïdit, et son équipe pour l’important travail qu’ils abattent au service des animaux de trait. Un travail qui a valu à SPANA, en 2015, la médaille de la Légion d’honneur du président de la République puis, en 2021, la dénomination de la Rue SPANA-Road à El Mina.

Madame Linda Edwards a aussi rendu hommage à feu son père, fondateur de l’Association pour la défense des animaux de trait en Mauritanie, Hmeidit Bebeha décédé il y a quelques mois. Parlant de la nouvelle stratégie quinquennale de son organisation, dictée par les contraintes de la pandémie de la COVID et de la dégradation du climat, pour répondre aux besoins croissants de travail et d’interventions, la directrice a également indiqué que celle-là « vise à augmenter notre impact, tout en maintenant une prestation durable et de qualité. Elle vise également à démontrer une meilleure optimisation des ressources et à utiliser des données probantes pour influencer à l'échelle mondiale, le tout en améliorant la résilience et le bien-être des animaux de trait et des personnes qui en dépendent. Ce travail ne peut être réalisé que grâce au soutien incroyable que nous recevons à travers le monde.

En Mauritanie », précise-t-elle, « j’aimerais tout particulièrement remercier le gouvernement et ses représentants, nos partenaires et cette équipe formidable dirigée par Bebaha mais également tous nos donateurs au Royaume-Uni sans qui nous ne serions pas en mesure de réaliser la transformation du bien-être des animaux de trait ».

SPANA travaille en Mauritanie à partir de trois centres et plusieurs cliniques mobiles intervenant dans tout le pays, touchant ainsi des dizaines de milliers d’animaux de trait. Elle forme et sensibilise les enfants qui seront les futurs propriétaires d’animaux, enseignants et décideurs politiques, sur l’importance du bien-être animal et son impact positif sur la vie de nombreuses communautés.

Au terme de cet échanges de discours, les participants ont suivi deux documentaires retraçant les différentes actions de SPANA pour le bien-être des animaux de trait à travers le monde. « La SPANA a été fondée par Kate Hosali et sa fille, Nina, deux femmes britanniques aventureuses et pleines de compassion », a rappelé Linda. Cette organisation travaille aujourd’hui dans plus de quatre-vingt pays.

-------------------------------

Encadré

-----------------------------------------------------------------

Axes prioritaires

SPANA intervient sur trois axes. D’abord, la santé animale. Il s’agit, pour Nouakchott, Boghé et Rosso, de fournir dans des refuges idoines des soins gratuits aux animaux de trait malades ou blessés et également de former les propriétaires de tels animaux. En plus des sites fixes, des cliniques mobiles sont développées à partir de Boghé pour travailler sur les axes Boghé-Kaédi, Boghé-Rosso et Boghé- Aleg. Au-delà des soins qu’elles offrent, ces cliniques distribuent du matériel pour le bien-être animal et assurent la formation sur le terrain des propriétaires à la prise en charge de leurs bêtes (premiers soins). Comme on le sait, certains villages ou campements sont éloignés des centres urbains et peinent du coup à soigner leurs animaux en cas de blessure ou maladie. Les cliniques mobiles effectuent des tournées régulières pour leur apporter des soins urgents.

Le second axe porte sur l’éducation environnementale. Démarré depuis 2001, cette activité intègre désormais les stratégies et programme national des écoles vertes pilotes. De telles écoles sont ouvertes à Nouakchott (3), Rosso (5) et Boghé (5). Des sessions de formation sont assurées depuis quelques années au profit des enseignants qui tiennent ces classes. SPANA appuie le programme en formant ceux-là sur ses contenus (homme et animal) et en intégrant les facteurs environnementaux (curricula des écoles primaires). Il faut rappeler ici que des conventions de partenariat ont été signés, l’an dernier, entre SPANA et les départements de l’Éducation et de l’Environnement.

Le troisième axe porte sur la formation communautaire, il consiste à former la population locale sur la santé animale. En collaboration avec les cliniques mobiles dotées de moyens de transports et de produits de santé, des sessions sont organisées au profit de populations, afin de leur permettre de prendre en charge elles-mêmes leurs animaux de trait malades ou blessés. Cette formation de proximité est bien appréciée par les éleveurs dont certains ne peuvent se déplacer pour soigner leurs bêtes.

----

Avec Cridem, comme si vous y étiez...




















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1297

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)