08-08-2023 23:15 - Le Capitaine Aboubekrine SY dit Dialtabé : livre autobiographique

Le Capitaine Aboubekrine SY dit Dialtabé : livre autobiographique

Rachid Ly - Le Capitaine Aboubekrine SY dit Dialtabé est né en 1953 à Boghé, Wilaya du Brakna, dans la Vallée du Fleuve Sénégal.

Il débute sa carrière professionnelle comme fonctionnaire auxiliaire de la Fonction publique (Direction de la Planification et de la Recherche) avant de s’engager dans l’armée nationale le 15 septembre 1977.

Il est le jeune frère de l’Adjudant SY Abdrahmane Dialtabé de la Direction des Transmissions, décédé lors de la contre-attaque d’Awsred au Sahara Occidental, le 20 janvier 1976.

***

« Les confidences d’un rescapé militaire de J’reida » est un livre autobiographique. Il retrace l’histoire du Capitaine Aboubekrine SY dit Dialtabé pendant la période d’exception, en particulier, la vie (la survie) des militaires négro-mauritaniens lors de la purge sanglante dans l’armée, de la fin 1990 – début 1991.

Cette purge, véritable génocide, rangé plus tard dans le vocable « Passif Humanitaire », a entraîné des centaines de morts, des milliers de rescapés, des veuves et des orphelins ; passif que feu le Président Sidi Mohamed Cheikh Abdallah avait commencé à solder par le retour des déportés...

Le règlement effectué par le Président Mohamed Abdel Aziz n’ayant été que partiel, les victimes attendent du Président Mohamed Cheikh El Ghazouani la clôture de ce dossier.

Véritable épine dans le pied d’une Mauritanie éprouvée, le Passif Humanitaire doit trouver rapidement une solution globale et définitive de la part de l’Etat, pour restaurer l’unité nationale malmenée, le vivre ensemble, redorer l’image du pays à l’étranger et redonner aux victimes et leurs ayants-droit leur dignité et leurs droits.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Rachid Ly
Commentaires : 1
Lus : 3650

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mdmdlemine (H) 09/08/2023 11:27 X

    النقيب أبو بكرين الملقب اديالتابي: كتاب عن السيرة الذاتية ولد النقيب أبو بكرين سي الملقب اديالتابي عام 1953 في مدينة بوكي بولاية لبراكنة في ضفة نهر السنغال. بدأ النقيب أبو بكرين الملقب اديالتابي حياته المهنية كموظف مساعد في الوظيفة العمومية (إدارة التخطيط والبحوث) قبل التحاقه بالجيش الوطني في 15 سبتمبر 1977. النقيب اديالتابي هو الشقيق الأصغر لضابط الصف سي عبد الرحمن اديالتابي من مديرية المواصلات والذي توفي خلال هجوم أوسرد المضاد في الصحراء الغربية في 20 يناير 1976. *** "أسرار أحد الناجين العسكريين من إجريده" هو كتاب عن السيرة الذاتية، يحكي بتتبع قصة النقيب أبو بكرين سي اديالتابي خلال فترة الحكم الاستثنائي، خاصة حياة (نجاة) الجنود الزنوج الموريتانيين أثناء التطهير الدموي للجيش ، في نهاية عام 1990 إلى بداية عام 1991. ذلك التطهير الذي يعتبر بمثابة ابادة جماعية حقيقية و الذي اطلق عليه بعد ذلك مصطلح "الإرث الإنساني" و الذي راح ضحيته مئات القتلى ، وآلاف الناجين ، والأرامل والأيتام. و هو الإرث الذي استأنفه الرئيس سيدي محمد ولد الشيخ عبد الله بتسوية عودة المرحلين الي ارض الوطن وبما ان التسوية التي قام بها الرئيس محمد عبد العزيز بعد ذلك كانت جزئية، فان ضحايا يترقبون بفارق الصبر اغلاق الرئيس محمد الشيخ الغزواني لهذا الملف. ان الإرث الإنساني الذي يعتبر شوكة حقيقية في خاصرة موريتانيا، في امس الحاجة الي حل سريع شامل ونهائي من الدولة من اجل استعادة الوحدة الوطنية التي تم العبث بها و التعايش معا و تحسين صورة البلد في الخارج و إعطاء الضحايا وذوي الحقوق كرامتهم وحقوقهم