17-09-2023 00:01 - Mairie de Rosso: 3 mois d'arriérés de salaires, les agents crient au secours

Mairie de Rosso: 3 mois d'arriérés de salaires, les agents crient au secours

Future Afrique - « Les mois se succèdent et les doléances des agents et employés de la mairie de Rosso se ressemblent ».

La mairie ne finit pas de faire des victimes avec les retards de salaires des agents et employés. En effet, depuis cinq ans, les autorités municipales n’arrivent pas à payer les salaires des agents à temps. A cet effet, les travailleurs réclament leurs arriérés de salaire.

« Les recettes et les taxes communales augmentent considérablement chaque année et nous ne sommes pas payés correctement », expliquent des agents municipaux qui sont très en colère. Un employé à la mairie qui a préféré garder l’anonymat, déplore cette situation et crie au désespoir.

Un autre précise qu’ils « sont sans salaires depuis le mois de juin. Nous n’arrivons pas à avoir une situation normale et être à jour avec nos commerçants », ajoute une mère de famille : « nous sommes à quelques jours de la rentrée des classes et nos enfants doivent aller à l’école. Il faut des habits et des fournitures scolaires aux écoliers ».

Un agent municipal, a confié à notre correspondant, qu’il ne comprend pas les contraintes et demande l’intervention des hautes autorités. « Nous sommes les seuls à vivre cette situation dans toutes les communes du pays », martèle-t-il.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1637

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Mokhoni (H) 22/09/2023 23:37 X

    Cette situation est inacceptable laissez des pères de famille sans ressource l Etat doit intervenir