28-10-2023 12:50 - Mauritanie-FMI : accord de principe pour un prêt de 253 millions de dollars

Mauritanie-FMI : accord de principe pour un prêt de 253 millions de dollars

Sahara Médias - Le fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi un accord de principe pour l’octroi d’un prêt de 253 millions dollars afin de faire face aux changements climatiques dans le pays.

Lors d’un point de presse qu’il a tenu, Felix Fischer, chef division adjoint et chef de mission pour la Mauritanie, a dit que ce prêt entre dans le cadre du programme de résilience et de durabilité dont bénéficiera la Mauritanie au cours des trois prochaines années.

Il a ajouté que ce programme facilitera à la Mauritanie l’accès à ce prêt pour limiter les émissions de carbone et les dangers liés au changement climatique, la gestion de ses ressources hydriques, la migration vers des sources d’énergie propres.

Selon Felix Fischer ces retraits permettront à la Mauritanie d’honorer ses obligations de croissance et d’améliorer ses budgets de paiement.

Il a ajouté que ce prêt sera remboursé en 20 ans avec un taux de près de 2,5%.

Il a cependant affirmé que le FMI accompagnera les réformes qu’entreprendra la Mauritanie au niveau de la fiscalité afin d’accroître les recettes locales, rationnaliser les dépenses gouvernementales et la révision du code des investissements.

Pour le gouverneur de la banque centrale de Mauritanie, Mohamed Lemine O. Dhehbi le recours à ce programme a pour objectif de préserver la stabilité économique, la limitation de la pauvreté et les impacts de catastrophes naturelles.

Le gouverneur de la BCM a dit qu’ils ont eu des entretiens pendant 15 jours avec la mission du FMI, consacrés à l’examen des prêts élargis dont a bénéficié la Mauritanie au début de cette année, et ont montré que les normes fixées avaient été réalisées.

Ould Dhehbi a encore dit que l’importance de ce programme réside en la réduction des dépenses de l’état, à s’orienter vers l’investissement et la lutte contre le chômage, la mobilisation de nouvelles ressources financières afin d’effectuer les réformes économiques.

Il a révélé que les indicateurs économiques de la Mauritanie sont positifs grâce la politique monétaires appliquée par le gouvernement cette année qui a contribué au recul de l’inflation désormais de 3% le mois dernier alors qu’elle était de 12% à la fin du mois de décembre dernier.

Intervenant à son tour le ministre mauritanien de l’économie et du développement durable Abdessalam O. Mohamed Saleh a dit que dans un monde perturbé il est indispensable de mobiliser de nouvelles ressources, diversifier les sources de revenus afin d’accélérer le rythme de la croissance.

Ould Mohamed Saleh a ajouté que l’économie mondiale connait pour la première fois une hausse des ressources essentielles (pétrole), l’alimentation et le taux des intérêts ce qui signifie une augmentation des charges d’une part et la dette.

Enfin le ministre a réaffirmé que le programme de solidité et de résilience dont bénéficiera la Mauritanie va lui permettre de faire face aux dangers du changement climatique et d’accélérer la mutation vers une énergie renouvelable.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 3274

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • moukhabarat (F) 30/10/2023 18:08 X

    Cet argent devrait être affecté une caisse exclusivement destinée à l'agriculture. Sinon ces fonds seront engloutis par l'appétit gargantuesque de notre administration et ni vu ni connu.