20-12-2023 12:09 - L’IGE donne un ultimatum de 72h à des directeurs de l’ONSER pour justifier le décaissement d’un demi-milliard d'ouguiyas

L’IGE donne un ultimatum de 72h à des directeurs de l’ONSER pour justifier le décaissement d’un demi-milliard d'ouguiyas

Senalioune - L’Inspection Générale d’Etat (IGE) a donné jusqu’à vendredi 22 décembre prochain, à d’anciens directeurs de l’Office National National des Services d’Eau en milieu Rural « ONSER » pour justifier le décaissement de plus de 500 millions ouguiyas.

Le présumé scandale implique d’anciens et de nouveaux des directeurs de l’Office, indique-t-on.

Certains des responsables suspectés percevaient des virements de stations à l’intérieur du pays à travers un numéro privé ainsi que d’agences de transfert d’argent, apprend-on.

L’IGE avait sommé cette semaine un certain nombre de fonctionnaires du ministère de l’habitat de justifier le décaissement de dizaines de millions ouguiya avant la fin des journées ouvrables.

L’affaire porte sur plusieurs chapitres, dont l’un concerne de transactions attribuées par ledit Département le 30 août 2022 et dont la valeur a dépassé les 10 milliards d’ouguiyas, en plus des procès-verbaux de 19 marchés qui ont dépassé 2,8 milliards d’anciens ouguiyas accordées au cours d’une seule réunion.

Avec Alakhbar



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 2
Lus : 3845

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • YAWARE (F) 21/12/2023 12:49 X

    L'IGE doit aussi faire un audit au niveau du Secretariat executif national de Lutte contre le Sida qui est une nebuleuse dans cette galaxie de detournement des derniers publics surtout il ne faudrait pas que l'histoire se répete pour faire endosser la responsabilité engagé de l'Etat de payer à la place des dirigeants les fonds engagés par les partenaires FOND Mondial ou ceux de la partie Etat

  • aristocrate (H) 20/12/2023 15:55 X

    Ya pas que ces ministères, il reste encore d'autres ministères que l'IGE doit publier leurs rapports d'audit 2022 où il ya eu énormément de détournement, MIDEC(DGCT/Declic), Les projets au ministère de l'environnement, la Santé, l'éducation...