29-12-2023 16:43 - Mauritanie : les banques primaires sommées par la BCM de doubler leurs capitaux

Mauritanie : les banques primaires sommées par la BCM de doubler leurs capitaux

Sahara Médias - La banque centrale de Mauritanie a décidé de doubler le seuil minimum du capital demandé aux banques privées agrées dans le pays afin de le porter à 20 milliards MRO alors qu’il était de 10 milliards auparavant.

Cette mesure intervient dans le cadre d’un plan de réforme bancaire alors que le nombre des banques privées a atteint 18 ces dix dernières années, dont la majorité peine à respecter les critères exigés pour obtenir un agrément.

La décision prise par la banque centrale de Mauritanie fixe au 31 mai 2024 la date limite pour se conformer aux nouvelles exigences.

La BCM avait déjà porté le seuil minimal du capital de 6 à 10 milliards.

Cette décision coïncide avec la tenue de la 6ème et dernière réunion ordinaire pour 2023 du conseil général de la BCM, et quelques jours après la réunion du conseil chargé de la politique monétaire qui avait examiné les développements des situations économiques nationales et internationales et décidé de prendre un certain nombre de mesures dans le cadre de la politique monétaire.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2456

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)