03-02-2024 09:56 - Mauritanie : la première dame lance un programme pour l’appui à la sécurité alimentaire en Adrar

Mauritanie : la première dame lance un programme pour l’appui à la sécurité alimentaire en Adrar

Sahara Médias - La première dame, Marieme Fadel Dah a lancé vendredi un programme pour le financement de 326 projets pour l’appui de la sécurité alimentaire dans la wilaya de l’Adrar pour une enveloppe de 100 millions MRO.

Ces financements destinés aux femmes de la wilaya sont destinés à permettre aux femmes de faire face aux changements climatiques et entrent dans le cadre de l’autonomisation économique des femmes mauritaniennes.

La ministre de l’action sociale, de l’enfance et de la famille, Savia mint N’Tehah a précisé que son département contribue pour plus de la moitié des financements, soit 66 millions MRO tandis que Taazour participe à ce programme avec une enveloppe de 33.800.000 MRO.

Dans son discours la ministre a dit que le président de la république, Mohamed O. Cheikh El Ghazouani, a consacré un axe dans son programme TAAHOUDATI, à la promotion de l’action sociale et sa globalité, l’autonomisation de la femme, la protection de l’enfant et son bien-être, ajoutant que ces engagements ont été réalisés en grande partie.

La première dame a également inauguré un centre de formation et de promotion des enfants handicapés, le premier du genre dans la wilaya et qui va dispenser des formations pour 58 enfants dont des sourds, d’autre souffrant de cécité et des enfants autistes et handicapés mentaux.

Selon le ministère de l’action sociale, de l’enfance et de la famille, cette inauguration répond aux besoins éducatifs des enfants souffrant d’handicaps dans la wilaya de l’Adrar, ms en évidence par le centre de formation et de promotion sociale pour les enfants handicapés et le centre Cheikh Zayed pour les enfants autistes et l’école nationale pour l’action sociale.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2259

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ELHAGHIGHA (H) 04/02/2024 15:03 X

    Ce ne sont pas les programmes qu'on lance d'ici et là qui vont régler les problèmes alimentaires des citoyens mauritaniens,c'est plutôt une politique de développement cohérente décidée et appliquée par le président et son gouvernement.Ceux ne sont pas ONG qui régleront les problèmes du pays.