10-02-2024 21:00 - Mauritanie : Nouakchott accepte le marchandage de l’UE sur les migrants

Mauritanie : Nouakchott accepte le marchandage de l’UE sur les migrants

Kassataya - L’Union européenne n’hésite pas à donner plusieurs millions d’euros à des pays africains qui luttent avec succès contre l’immigration clandestine. Parmi eux la Mauritanie qui vient de signer à Nouakchott un accord de 210 millions d’euros pour la gestion des migrants a l’issue du déplacement de la présidente de la commission européenne.

C’est un accord migratoire que Nouakchott vient de signer pour faire face aux flux migratoires ouest-africains vers l’Europe. C’est bien vrai que la Mauritanie est bien placée parmi les pays sahelo-sahariens qui mènent avec succès la lutte contre l’immigration clandestine.

Mais cette position ne suffit pas pour accepter quelques millions d’Euros pour se retrouver après sur le dos avec des milliers de migrants venus d’Europe. Par ailleurs c’est le seul pays du Sahel qui ne fait pas l’objet d’attaques des Djihadistes depuis 2012.

Et Nouakchott est au cœur de la politique européenne en matière de rapatriement des migrants avec un accord avec l’Espagne depuis 2003.

La Mauritanie accueille depuis 2012 plus de 150000 réfugiés maliens dans les camps de Mbera a la frontière malienne. En plus de 100 000 réfugiés Touaregs à Nouakchott fuyant la guerre entre Bamako et les combattants Touaregs de Kidal.

D’un pays de transit la Mauritanie devient en quelques années un pays de destination des migrants. Pour tous ces efforts d’accueil des refugies Ould Ghazouani va bénéficier une rallonge de 22 millions d’euros pour son armée installée aux frontières avec le Mali et l’Algérie.

Cette aide européenne assure l’accélération du grand projet routier Nouakchott-Nouadhibou et la ligne à haute tension Nouakchott-Nema et une station solaire a Kiffa.C’est surtout la gestion des Migrants qui est ciblée avec une enveloppe de 210 millions d’euros.

Ce marchandage européen est considéré par les observateurs comme un moyen d’arrêter en amont la forte immigration clandestine ouest -africaine à partir de la capitale économique Nouadhibou. C’est la politique migratoire de Ould Ghazouani qui vient d’être reconnue par les Européens.

Et au delà de ce partenariat avec la Mauritanie c’est le contrôle des frontières européennes qui est en jeu avec en toile de fonds le FRONTEX qui ne donne pas encore tous les résultats escomptes.

Derrière cet accord se cache également toute la stratégie européenne de préparer dès maintenant la transition écologique avec l’hydrogene vert dans la perspective dès juillet prochain de voir la Mauritanie produire ses premiers barils de gaz. Une opportunité de partenariat gagnant gagnant avec l’UE.

Cherif Kane



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1367

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ahznar (H) 11/02/2024 09:32 X

    Article signalétique et loin d'être constructif en terme d'aide sociale pour l'immigration. Considérant cet argent cosmétique de l'UE l'auteur- vu sa clairvoyance sur les motifs de l'immigration -devait contribuer pour orienter l'état dans l'appui et insertion des immigrés expulsés ou sur la voie de partir.