15-03-2024 00:45 - La Mauritanie signe une convention de financement avec l’IDA d’une valeur de 45 millions de dollars US

La Mauritanie signe une convention de financement avec l’IDA d’une valeur de 45 millions de dollars US

La Dépêche - Son Excellence le ministre de l’Économie et du Développement durable, M. Abdesselam Ould Mohamed Saleh, a signé jeudi à Nouakchott, avec SE Mme Cristina Santos, représentante résidente de la Banque mondiale dans notre pays, une convention de financement du Projet d’appui à l’aménagement et à la résilience du bassin du fleuve Sénégal.

Ce financement, assuré par l’Association internationale de développement (IDA), s’élève à 45 millions de dollars US, soit environ un milliard sept cent quatre-vingt millions (1 780 000 000 MRU).

Le projet vise à améliorer l’accès des communautés frontalières ciblées dans la région du bassin du Fleuve Sénégal à des infrastructures et des services intégrés et inclusifs au niveau régional, capables de renforcer la résilience au changement climatique.

Au cours de l’intervention qu’il a faite à cette occasion, le ministre de l’Économie et du Développement durable a souligné que ce projet couvre plusieurs composantes, dont le soutien à la cohésion sociale et la lutte contre les conflits et les tensions locales en finançant des activités qui servent la cohésion sociale et favorisent l’intégration.

Il a ajouté que le soutien apporté par le projet couvrira de nombreux autres domaines tels que le boisement et l’introduction de pratiques agricoles intelligentes, la lutte contre les inondations, la réhabilitation des routes, des ponts, des trottoirs, des passages à niveau, des réseaux d’égouts, d’eau et d’électricité, y compris l’éclairage public, et la préparation d’études pour les investissements futurs et les plans de développement local.

Le ministre a en outre précisé que les investissements prévus au titre de ce projet visent à organiser des activités qui favorisent la cohésion sociale, telles que la participation des jeunes à des événements culturels et sportifs communautaires, l’encouragement du bénévolat communautaire et la sensibilisation au changement climatique, le soutien aux activités commerciales transfrontalières et la modernisation des marchés et des infrastructures pour les activités sociales, culturelles, sportives et de transport.

La représentante de la Banque mondiale en Mauritanie a déclaré que son institution s’est engagée à promouvoir l’inclusion sociale, la cohésion et le développement économique en améliorant la production agricole, l’accès aux marchés et aux services, la capacité institutionnelle et la résilience au changement climatique dans le bassin du Fleuve Sénégal.

SE Mme Cristina Santos a fait observer que les principales interventions du projet se concentrent sur l’amélioration de la productivité agricole, le renforcement des capacités des femmes et des jeunes, le renforcement des organisations communautaires et de la cohésion sociale, ainsi que sur la réduction des maladies d’origine hydrique et l’impact positif sur l’environnement.

Elle a noté que ce projet est le premier d’une série axée sur l’amélioration des conditions socio-économiques des communautés et qu’il bénéficiera à plus d’un million de personnes en Mauritanie, en particulier les femmes, les jeunes et d’autres parties prenantes.

La cérémonie de signature de la convention s’est déroulée en présence du ministre de l’Agriculture, M. Memma Ould Beibatta, ainsi que de responsables des deux départements.

Source MEcDD





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2476

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)