01-04-2024 14:01 - Pastèques : Le Sénégal et la Mauritanie challengent le Maroc à l’export

Pastèques : Le Sénégal et la Mauritanie challengent le Maroc à l’export

AgriMaroc - Les tendances du marché des pastèques ont été marquées par des fluctuations significatives en 2023, avec une Espagne qui a vu ses importations du Maroc chuter drastiquement, tandis que les achats en provenance du Sénégal et de la Mauritanie ont connu une croissance notable.

Les importations espagnoles de pastèques ont subi une réduction de -11,2 % en 2023, passant de 146,78 millions de kilos à 121,23 millions de kilos. Cette baisse s’est également reflétée dans la valeur totale des achats, enregistrant une diminution de -16,8 %.

Le Maroc, traditionnellement le principal fournisseur de pastèques de l’Espagne, a vu ses exportations chuter de manière significative, enregistrant une baisse de -23,8 %. Malgré le maintien du prix moyen d’achat, la valeur des importations en provenance du Maroc a également diminué, passant de 81,55 millions d’euros à 52,38 millions d’euros.

En revanche, les importations en provenance du Sénégal ont augmenté de 21,3 %, tandis que celles en provenance de Mauritanie ont explosé, enregistrant une croissance spectaculaire de 372,4 %.

Ces données témoignent des dynamiques changeantes du marché des pastèques, avec des fournisseurs traditionnels comme le Maroc qui voient leur position affaiblie au profit de concurrents émergents tels que le Sénégal et la Mauritanie.

Source : Hortoinfo



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : AgriMaroc.ma
Commentaires : 0
Lus : 3191

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)