02-04-2024 02:19 - Mauritanie : l’exploitation de « Banda » et « Tevet » permettra d’alimenter les centrales électriques en gaz avant fin 2027

Mauritanie : l’exploitation de « Banda » et « Tevet » permettra d’alimenter les centrales électriques en gaz avant fin 2027

Taqadomy - Le directeur général de la Société mauritanienne des hydrocarbures, Mohamed Ould Khaled, a indiqué que l’exploitation des réserves des champs « Banda » et « Tevet » permettra d’alimenter en gaz naturel les centrales de production d’électricité en Mauritanie avant fin 2027.

Le responsable mauritanien a ajouté que les deux gisements fourniront également aux sociétés minières de l’électricité produite à partir du gaz naturel liquéfié, afin d’exploiter et de faire fonctionner des usines et des machines lourdes à forte consommation électrique, ce qui contribuera à réduire le coût de production de ces sociétés.

Il a souligné que le projet d’exploitation des deux gisements aura un « impact majeur » sur l’économie mauritanienne, notamment en fournissant des investissements d’environ un milliard de dollars américains, ainsi qu’en réduisant le coût de l’électricité et en offrant de nouvelles opportunités de formation au profit des cadres Mauritaniens.

Aujourd’hui lundi, dans la capitale Nouakchott, le Ministre mauritanien du Pétrole, de l’Énergie et des Mines, Nani Ould Chrougha, a signé un accord avec Khaled Abu Bakr, président du conseil d’administration de la société égyptienne « Taqa Arabia », pour l’exploitation des réserves de gaz naturel dans les champs « Banda » et « Tevet » situés dans le bassin côtier, au large de la Mauritanie.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 747

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • moukhabarat (F) 03/04/2024 00:49 X

    gaz naturel liquéfié??? Non, mon cher expert le gaz serait envoyé par pipe sous pression vers son lieu d'utilisation. C'est moi qui me trompe peut-être?

  • ouldsidialy (H) 02/04/2024 12:50 X

    Une bonne idée que ses détracteurs attendent au tournant de 1)l'épreuve des réalités d'un ordre global qui n'est pas prévu (configuré) pour que ce genre de ressources soit en partie réservée à un usage domestique 2) Le marché émergent de la démagogie d'entreprise en Afrique. Faut-il lâcher les migrants jusqu'à ce que les emplois soient créés ou retenir les migrants pour avoir le droit de créer des emplois en Afrique?