02-04-2024 20:50 - Tchad : Au moins 23 morts dans des affrontements entre agriculteurs et éleveurs

Tchad : Au moins 23 morts dans des affrontements entre agriculteurs et éleveurs

Sahel-Intelligence - Un bilan officiel fait état d’au moins 23 personnes tuées au cours d’une semaine de violences opposant des agriculteurs et des éleveurs dans le sud du Tchad, selon le ministre de la Communication, Abderaman Koulamallah.

Ces heurts ont débuté après l’assassinat d’un berger dans une embuscade dans la région du Moyen-Chari, a expliqué le ministre. Les proches de la victime et les membres de sa tribu ont alors mené une opération punitive dans le village de la communauté Sara-Kaba, qu’ils soupçonnaient d’être derrière l’embuscade.

Le bilan de ces affrontements inclut quatre femmes et deux enfants parmi les victimes, a précisé le ministre, soulignant que la situation s’est depuis stabilisée. 21 personnes ont été arrêtées jusqu’à présent, tandis que des enquêtes sont en cours pour appréhender toutes les personnes impliquées dans ces violences.

Dans les régions orientale et méridionale du Tchad, les frictions entre éleveurs et agriculteurs sont fréquentes, généralement en raison de différends liés au pâturage ou aux terrains.

Récemment, ces tensions ont atteint un point critique, se traduisant par la perte d’au moins 42 vies lors d’affrontements entre deux communautés locales dans l’est du pays.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 397

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)