20-04-2024 10:01 - Les partis politiques demandent l’annulation de la « solution arbitraire » à leur encontre

Les partis politiques demandent l’annulation de la « solution arbitraire » à leur encontre

Madar - Les partis politiques dissous, sous la bannière de la Coordination pour la réconciliation, ont exigé l’abolition de ce qu’ils ont qualifié de « dissolution arbitraire » contre les partis dissous sans fondement légal et légitime.

Lors d’une conférence de presse tenue jeudi soir à Nouakchott, la coordination a souligné la nécessité d’autoriser les partis qui remplissent les conditions requises. La coordination a appelé à la mise en œuvre des arrêts rendus par la Cour suprême à cet égard, soulignant son rejet total de tout ce qui fait obstacle aux lois et au processus démocratique.

La coordination comprend les partis dissouts suivants :

-Le Parti Weva de Mauritanie

-Souveraineté démocratique

-Parti Union pour la Mauritanie

-Parti Hassad

-Parti Tawafuq

-Parti de la dignité et du travail

-Parti des bâtisseurs de la nation

-Parti du Mouvement progressiste de la jeunesse

-Parti Vert de Mauritanie

- Parti Solidarité pour la Patrie

-Parti Al Bayan

-Le Parti National Social

-Le Parti du Rassemblement Mauritanien pour la Justice et la Construction.

Les parties concernées ont confirmé qu’ils se joindront à toutes les forces politiques et aux organisations de la société civile, dans le cadre de la mise en œuvre de la loi régissant les partis et les libertés publiques.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 933

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)