21-04-2024 22:28 - Réunions de printemps de la BM et du Fmi : La BM promet d’accompagner la BCM dans ses réformes

Réunions de printemps de la BM et du Fmi : La BM promet d’accompagner la BCM dans ses réformes

La Dépêche - Les défis qui assaillent l’Afrique et le programme des réformes économiques engagées par notre pays accaparent les rencontres avec le G20, la BM et le Fmi. Des promesse fermes sont obtenues pour accompagner la BCM dans ses projets de réformes et pour un appui au secteur de la microfinance.

Dans le sillage de la participation de la délégation mauritanienne aux réunions de printemps du FMI et de la Banque Mondiale, tenues à Washington, du 15 au 20 avril courant, le gouverneur de la Banque centrale, Mohamed-Lemine DHEHBY, a eu des rencontres tous azimuts avec de hauts responsables de ces deux institutions pour des entretiens autour des défis économiques et financiers de l’Afrique dont notre pays assure la présidence tournante et des programmes économiques spécifiques noués par notre pays avec ces deux institutions internationales de financement.

Il a, à cet effet, tenu des réunions qualifiées de stratégiques avec le vice-président de la Banque Mondiale et une autre l’administrateur intérimaire du groupe Afrique II au conseil d’administration du FMI au cours de laquelle avait été discuté la révision des financements de l’Association internationale de Développement pour notre pays.

Enfin, une rencontre a été organisée avec le Directeur du Département MCD au sein de cette même institution au cours de laquelle le Gouverneur de la BCM a présenté le chemin parcouru par son institution sur la voie des réformes souscrites avec les bailleurs.

Lors de sa rencontre avec le vice-président de la Banque Mondiale, le gouverneur Mohamed Lemine DHEHBY a présenté le processus des réformes engagées avec les bailleurs de fonds par la Banque centrale de Mauritanie mais qui réclameraient encore pour une plus grande efficience un accompagnement et une assistance technique de la Banque Mondiale pour le conduire à terme. Une présentation qui a eu un écho favorable chez le vice-président de la Banque Mondiale qui a félicité les autorités de la BCM pour la pertinence des réformes entreprises et les a assurées du soutien de la BM à la BCM pour la réalisation des objectifs ciblés.

La Banque Mondiale, faut-il le rappeler, a déjà paraphé avec notre pays trois accords d’une valeur de 67 millions USD.

Dans cette moisson, le gouverneur de la Banque centrale, Mohamed Lemine Ould Dhehbi, a aussi signé avec le vice-président de la SFI un accord de partenariat pour soutenir le secteur de la microfinance. « La SFI s’engage à mobiliser des financements pour renforcer les capacités des acteurs de ce secteur afin de réaliser l’inclusion financière des PME, ce qui leur permettra d’accéder à des produits et services financiers utiles et à des prix raisonnables répondant à leurs besoins ».

Lors de cette même réunion avec la Sfi a été discuté un portefeuille de projets de partenariat entre les secteurs public et privé, notamment le projet d’autoroute reliant Nouadhibou – Nouakchott – Rosso, le projet d’autoroute Nouakchott / Boutilimit et les lignes de crédit bancaires pour soutenir les PME.

Parallèlement à ces rencontres spécifiques pour la coopération bilatérale entre notre pays et les institutions de Bretton Woods, le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie, Mohamed-Lemine DHEHBY, a représenté la Mauritanie durant la réunion des groupes Africains du FMI et de la BM, pour la création d’une troisième chaise pour l’Afrique subsaharienne au Conseil d’Administration du FMI. Des réunions stratégiques destinées à cerner avec les principaux bailleurs internationaux les défis économiques et financiers continentaux.

JD

Lire aussi https://ladepeche.mr/?p=9376

Lire aussi https://ladepeche.mr/?p=9351





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1972

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)