07-07-2024 01:30 - Halte aux assassinats, persécutions et aux intimidations !!!

Halte aux assassinats, persécutions et aux intimidations !!!

Suite au hold-up électoral perpétré par le régime raciste et dictatorial de la Mauritanie, six jeunes ressortissants de la ville de Kaédi ont été tués par la gendarmerie mauritanienne. En plus de ces décès tragiques, il y a eu plus de 200 arrestations, des blessés et des persécutions.

Pour avoir dénoncé la répression exercée par le régime, deux jeunes connus sur les réseaux sociaux sont activement recherchés par la police. À l'heure actuelle, la mère de Malick Ba, mieux connu sous le nom de Procureur Général, a été libérée. La mère et l'épouse de Diallo Bocar, alias Baba Ali, sont également libres après avoir été détenues en otages, car la police exigeait que Malick et Bocar se présentent aux autorités.

Cependant, elles doivent se présenter régulièrement à la police et leurs domiciles sont assiégés. Leurs téléphones sont restés aux mains des autorités. Cette situation illustre tragiquement l'abus de pouvoir et la répression systématique exercés par le régime en place.

En violant les droits fondamentaux de ces femmes innocentes, le gouvernement mauritanien contrevient non seulement à ses propres lois nationales, mais aussi aux conventions internationales relatives aux droits humains auxquelles il est signataire.

La détention arbitraire et l'intimidation des familles des dissidents constituent une atteinte flagrante aux droits humains, notamment à la liberté d'expression et au droit à un procès équitable. Nous en appelons à l'opinion nationale et internationale pour qu'elle prenne conscience de ces abus. La police mauritanienne non seulement réprime, mais va jusqu'à menacer et tuer ceux qui osent s'exprimer contre l'injustice.

Il est impératif que la communauté internationale exerce une pression sur le régime mauritanien pour qu'il respecte les droits humains et libère immédiatement ces femmes détenues injustement. Les jeunes et les femmes ne doivent pas être les victimes d'une répression brutale et inhumaine.

Signé par : Comité de Soutien aux Victimes des Violations des Droits Humains (CSVVDH)

Yero Abdoulaye Sow

Ba Mar marina

Elhadj Amadou Sy





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Elhadj Sy
Commentaires : 2
Lus : 1568

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • foutatoro (H) 08/07/2024 08:50 X

    Ouldsisialy, Vous jouez avec le feu ! A bon entendeur, salut !!!

  • ouldsidialy (H) 07/07/2024 07:28 X

    La force légale continuera à agir jusqu'à cela que les hauteurs des violences comprennent que c'est la paix civile et des moyens légaux de contestation ou retour aux heures sombres du rapport de force inter-ethnique direct.............................. Le sang ou l'exclusion seront le prix que les meneurs feront payer à leur ethnie innocente . La déception sera le fruit qu'ils cueilleront pour eux-mêmes.......... "Les Biram" ne suivront aucune ethnie, parce qu'ils en ont bien assez à faire avec leurs propres justes causes................................. Les pleurnicheries auprès des états qui ne veulent plus de nouveaux immigrés Africains ne seront plus une aubaine pour les visas à mobile économiques en masse................................................. Les chancelleries étrangères se garderont de faire que le "deuxième fer au feu ethnique" en Afrique de l'ouest, vienne augmenter le nombre de cadavres de noirs à repêcher en mer, alors qu'il y en déjà tant en provenance de TOUTE l'Afrique................ Ils n'ont pas envie que leurs peuples deviennent plus xénophobes qu'ils ne le sont déjà et que leurs gouvernements deviennent plus instables...................; Les quelques malins qui obtiendraient des visas sur le dos de leur ethnie seront accueillis par les humiliations que réservent les citoyens des nations qui ne veulent plus d'étrangers chez eux.............................................................. C' EST COMME CHACUN VEUT ! Et la lutte continue pour une Mauritanie cohérente et en paix.