07-07-2024 02:34 - PRAPS-2/Communautés pastorales : le MGP pour recueillir les plaintes et les doléances liées à la mise en œuvre du projet

PRAPS-2/Communautés pastorales : le MGP pour recueillir les plaintes et les doléances liées à la mise en œuvre du projet

Mis en place et fonctionnel dans le cadre de la première et deuxième phase du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel pour la Mauritanie (PRAPS-MR), le mécanisme de gestion des plaintes (MGP) est un instrument et un cadre d’expression destiné à enregistrer et à apporter des solutions endogènes aux plaintes et doléances liées à la mise en œuvre du projet.

Le MGP est accessible est accessible à toutes les personnes affectées (PAP) ou susceptibles d’être affectées par les sous projets financés dans le cadre de la mise du Projet. Avec la mise en place du MGP pas moins d’une dizaine de plaintes ou des doléances sont annuellement recueillies et traitée par les différents comités de gestion.

Les plaintes déposées sont d’abord traitées à l’amiable et des solutions sont proposées aux plaignants pour acceptation ou refus. En cas de refus, ou de non satisfaction, le plaignant pourrait faire appel ou faire recours à d’autres juridictions.

Toutes les options possibles lui sont exposées par les comités de gestion mis en place au niveau local (villages), départemental (moughataa) et dans les régions (wilayas) d’intervention du Projet. Les plaintes peuvent être déposées librement ou de manière anonyme auprès de ces Comités qui ont été formés et dotés d’outils de travail tels que des fiches d’enregistrement des plaintes, des registres, etc.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du Projet, le MGP a été revu pour prendre en charge le traitement des plaintes spécifiques liées aux violences basées sur le genre (VBG).

En outre, en vue d’améliorer davantage l’information, la communication, et la vulgarisation du mécanisme de gestion des plaintes (MGP) et des Mesures de sauvegardes environnementales et sociales dans le cadre du Projet, des actions sont conduites régulièrement dans ce sens auprès des communautés pastorales ainsi qu’à d’autres acteurs et partenaires dans les wilayas d’intervention du Projet (à savoir le Hodh Chargui, le Hodh El Gharbi, l’Assaba, le Gorgol, le Brakna, le Trarza, le Tagant et le Guidimakha).

Enfin, le Projet a choisi l’option de rendre disponible et diffuser à une large échelle via des panneaux de visibilité implantés au niveau de plusieurs sites d’intervention du projet et aux abords des routes nationales, les numéros de téléphone de personnes-ressources au sein de l’équipe du Projet (notamment les deux responsables « sauvegardistes ») ainsi que les Numéros verts dédiés (1013 ou 1916) au niveau national pour être alertés et informés sur tous les types de plaintes/doléances, et particulièrement celles liées à la mise en œuvre du Projet.

---


Avec Cridem, comme si vous y étiez...






































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Dewa Dianifaba
Commentaires : 0
Lus : 754

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)