07-08-2012 22:55 - Port autonome de Nouakchott.

Port autonome de Nouakchott.

Historique

• A son indépendance, la Mauritanie n’avait aucun port. Dakar était alors l’unique débouché maritime du pays.

• Le pays a commencé très tôt à mettre au sommet de ses priorités la réalisation à Nouakchott d’un port comme instrument de souveraineté économique et politique. A côté des limites budgétaires évidentes d’un pays nouvellement indépendant, la principale contrainte technique est l’absence dans cet endroit d’un site naturel protégé contre les vents et la houle.

• Les premiers débarquements de marchandises à Nouakchott l’ont été par véhicules amphibies à partir de navires se trouvant au large. (si possible illustration par création infographique).

• Le wharf de Nouakchott a vu le jour en 1966, grâce au concours de la Communauté Européenne. Conçu initialement pour un trafic annuel de 50.000 tonnes, l’exploitation se faisait dans un premier temps par des norias de barges remorquées reliant les bateaux en haute mer à la passerelle. Cette capacité a été portée progressivement, jusqu’au plafond de 320.000 tonnes par l’aménagement de 3 postes accostables par des navires de moyen tonnage, quand la mer est relativement calme. (si possible illustration par création infographique).

• En 1971, la Mauritanie a engagé des négociations avec la Chine pour la construction d’un port en eau profonde au large de Nouakchott. Les travaux ont démarré en 1979. Sa réalisation a été un défi technique majeur pour les ingénieurs chinois en raison des conditions naturelles très défavorables : absence de protection naturelle, ensablement, fragilité du littoral … Le Port Autonome de Nouakchott dit « Port de l’Amitié » a été officiellement inauguré le 17 septembre 1986,

Commentaires : 0
Lus : 1274

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)