01-02-2017 19:00 - La seule arme du général, créer les dissidences au sein du mouvement abolitionniste, peine perdue d'avance

La seule arme du général, créer les dissidences au sein du mouvement abolitionniste, peine perdue d'avance

OCVIDH - Notre président fondateur de la médiocrité, initiateur et patron du génocide biométrique, l’unique propriétaire de nos terres, de nos oasis, de nos fleuves, de nos mers et autres ressources naturelles vendues et gérer à sa guise.

Le président du dialogue à huis clos, de l’accélération et de l’amplification de la corruption et de la gabegie en Mauritanie, le président du clientélisme, du favoritisme clanique au détriment du mérite et de la compétence s’agite depuis encore l’éclatement du déguerpissement des pauvres « Gazraouis » Bouamatou le 29 juin 2016 dans les conditions inhumaines que nous connaissons toutes liées à une comédie de la rencontre du sommet Arabe, qui fut un fiasco total car l’illusion de se bomber le torse ou de clamer son Arabité a éclaté en cuisant échec ne laissant que chimère, amertume et désolation .

Le 30 juin 2016 il s’en est suivi l’arrestation arbitraire et sans fondement des membres de l’Initiative pour la résurgence abolitionniste (IRA), il s’agissait pour les renseignements et le directeur Mohamed Ould Meguett , de régler ces comptes et de décapiter le mouvement de Biram Ould Dah Ould Abeid.

Tous les cadres et responsables ont été arbitrairement arrêtés chez eux ou à leur lieu de travail ou dans la rue puis condamnés, tenez-vous bien en flagrance au lieu où avait eu le déguerpissement sans même une certaine hauteur et indépendance de notre justice , ce qui lui valu d'être la risée du monde et la honte de l'Afrique et du monde Arabo-musulman.

Nous connaissons la suite, du déplacement de ces innocents jusqu’à leur récent jugement à Zouerate dont 10 d’entre eux, mis en liberté et trois d’entre eux toujours injustement en prison pour une raison simple de ne pas montrer les traces encore visibles de leurs tortures à la suite de la gifle judiciaire donnée par le Président Biram au général Aziz.

Le Président Biram Ould Dah Ould Abeid avec son Vice-Président Brahim Ould Bilal Ramdane se sont vite rendu aux Etats unis pour le prix du département d’état Américain et cela fut une très belle occasion de mener à partir de l’étranger une offensive diplomatique sans précédent, d’abord en Afrique, aux USA , puis en Europe, en interjectant une plainte en France sur la base de la compétence universelle pour actes de tortures et barbaries en Mauritanie contre les militants de l’IRA.

C’est donc ce travail d’envergure, de qualité et de lobbying en Europe que le président de l’IRA Biram ould Dah Ould Abeid a réussi à convaincre les Européens sur l’absolue nécessité de la libération de ces compatriotes et cela n’est absolument pas du gout et du simple vouloir de notre justice inféodée au pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz.

En vérité si les militants de l’IRA sont aujourd’hui en liberté c’est bien grâce à toute cette synergie de lutte et de mobilisation qui ont conduit à l’échec diplomatique du pouvoir de Nouakchott.

A défaut de pouvoir faire abdiquer et de décapiter le mouvement par cette tentative « Gazraouie», le voilà encore imaginer une autre tentative de dissidence et de manipulations pour mettre en mal le mouvement ou essayer à tout prix , de fragiliser Biram Ould Dah Ould Abeid que pourtant rien ne pourra arrêter si ce n’est la volonté d’Allah.

Dans les coulisses de nos institutions étatiques et dans certains salons de Nouakchott, les bruits de bottes se font sentir et les liasses de biais prêts à tomber pour que les prétendants ou les futurs candidats à une dissidence au sein de l’IRA puissent bénéficier rapidement de la bénédiction du général Mohamed Ould Abdel Aziz et de ses largesses pour abattre l’IRA et son dirigeant charismatique.

C’est vraiment méconnaitre désormais non seulement la détermination de l’homme mais c’est aussi ignorer ses appuis et son élan populaire que plus rien ne pourra altérer.Mr Biram Ould Dah Ould Abeid brille par sa bravoure, par son discours audible et par ses seules méthodes pacifiques , qui ébranleront le système raciste et esclavagiste en Mauritanie en créant les conditions de l'unité nationale de toutes composantes et des régions.

Vouloir encore lui opposer d’autres Louleid Ould Said, cela n'est nullement pas surprenant de la part d'un pouvoir aux abois mais nous serons tous prêts à les affronter mais cette fois ci de la manière la plus rigoureuse. Qu’Allah sauve IRA et que le pouvoir du mensonge soit vaincu par la grâce d’Allah

Sidi Ould Baye
Patriote incontestable



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : OCVIDH
Commentaires : 5
Lus : 3165

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • Babakar1940 (H) 02/02/2017 02:47 X

    Tout système à une fin sauf Le système d Allah. Le Système d Abdeaziz a atteint son apogée dans la phase du recensement biométrique et connais sa phase de décadence avec la question d IRA, Ould Mkheitir, les brisbilles avec les voisins du Nord, du Sud et de l Est. Sans compter avec ce nouveau scandal de notre très charmante candidate tricheuse qui vient ternir et accélérer les choses. L économie n est pas au meilleur des formes, les gens ont vendus, terre, mer, Air, ont mis sous hypothèque l avenir de leurs enfants pour pourvoir manger à leur faim. La crise est généralisé: - Sante - Éducation - Politique - Unité nationale Et on voit de plus en plus les regroupements autour des clans, tribus, ethnies Tout cela est Le résultat d un Mal etre généralisé que chacun ressent dans son corps et son ame. Les calculs politiques sont faussés, les combines éventés, même les plus grands s'affaisse ont peur. Ils tremblent des pieds et mains. Les ministres sans bagages, les directeur de societe dans cursus, les marchés distribues à des très proches qui eux même souffrent de devoir réserver tout leur bénéfice. Les impôts ont pompés nos derniers souffles. Nous sommes axphyxsie et nous risquons tous, de Mourir ensemble.

  • jakuza (H) 02/02/2017 00:55 X

    Biram commence à comprendre, il était temps, que son mouvement est noyauté par des sénégalais qui veulent utiliser les harratins comme chair à canon contre les maures. Les négro mauritaniens doivent choisir clairement: soit le Sénégal, où ils devront émigrer dans ce cas, ou la Mauritanie, leur pays, qu'ils devront protéger de la perfidie du Sénégal de Macky Sall co- auteur des violences de 1989 contre les maures au Sénégal.

  • Faux Poulaar (H) 01/02/2017 21:49 X

    Le pouvoir raciste et esclavagiste de Mohamed Abdel Aziz, ses généraux et ses acolytes ont échoués partout contre IRA et son président, même s’ils sont aidés par certains groupuscules de négros mauritaniens comme (Amadou Tidiane Diop Gazra de Bouamattou) et des haratins, qui ne veulent rien lâcher pour écraser IRA, je pense qu’il est temps pour Aziz de savoir que mettre dans l’illégalité plus de 25% des mauritaniens qui croient à un homme est impossible. Il faut qu’Aziz et son gouvernement comprennent qu’ils ne peuvent plus continuer à faire des coups foirés à IRA et son président en le diabolisant chaque fois que l’occasion se présente, cette recette ne paye pas et payera jamais, donc il est temps de donner un récépissé à IRA et son parti le RAG, pour qu’il soit dans la légalité républicaine. Toutes les méthodes ont été essayées sans résultat, parce que la vérité est têtue, Biram devient de plus en plus populaire et constant dans son combat sur l’esclavage, le racisme, l’exclusion et l’égalité entre les mauritaniens, il ne changera rien de cela parce ses phénomènes sont inhumains pour l’humanité. Ceux qui sont tombés dans la dissidence pour gagner de l’argent en laissant la vraie cause de leur combat, ont juste vu leur intérêt propre avant l’objectif de leur combat, les langues commencent à ce dilué partout et les Nations Unies surveillent le pouvoir de Mohamed Abdel Aziz sur ses dérives, demain il sera jugés lui et acolytes sur leur forfait.

  • leguignolm (H) 01/02/2017 21:27 X

    Directeur Mohamed Ould Meguett voila l'erreur monumentale du système de nommer cet individu directeur général de la sûreté mais Ould Meguett est souffrant dans son fort intérieur.

  • ngaynde (H) 01/02/2017 20:30 X

    Tôt ou tard il va rejoindre le gouvernement, qui vivra verra