11-10-2020 23:22 - Mauritanie : une association pour la Renaissance de l’œuvre de Thierno Souleymane Baal [Photoreportage]

Mauritanie : une association pour la Renaissance de l’œuvre de Thierno Souleymane Baal [Photoreportage]

Le360afrique - Thierno Souleymane Baal est un nom gravé en marbre dans l’histoire. C'est celui d’un érudit, concepteur et artisan sur le terrain de la Révolution Toroodo de 1776, qui a mis fin au "Moodo de Horma"/paiement d’une dime au profit de certaines tribus.

Thierno Souleymane Baal est un marabout qui a laissé une immense œuvre dans l’histoire du Fouta, du Sénégal, de la Mauritanie et de la sous-région. Sur les rives gauche et droite du fleuve, il a mis en place une théocratie connue sous le nom de «l’Almamiya».

Un événement d’une dimension spirituelle, temporelle et donc politique d'une grande importance dans l'histoire de l'Afrique de l'Ouest. Une révolution, un bouleversement, un renversement brusque de la structure politique et sociale.

Séquence historique qui a recentré la vie et les pratiques du peuple sur le respect strict des préceptes de l’Islam, dégagé le profil des dirigeant suivant des critères objectifs et démocratiques, sans rapport avec les privilèges de naissance, et posé les bases d’une gouvernance vertueuse, soumise au principe de la déclaration de patrimoine et de la reddition des comptes.

Proscrire l’enrichissement illicite et organiser la dévolution du pouvoir suivant des règles fixées par une charte consensuelle. Ces enjeux restent les mêmes de près de 250 ans après, en Afrique.

Une flamme révolutionnaire à l’époque, et qui reste d’une actualité géopolitique cruelle, dans un Sahel en pleine tourmente sécuritaire, en grande partie alimentée par une gouvernance erratique, en plus de nombreux autres problèmes.

Maître Ball Amadou Tijane, avocat, ancien ministre de la justice, rappelle l’histoire d’un leader spirituel et temporel, qui a introduit dans la gouvernance et le quotidien des populations du Fouta les enseignements du Prophète de l’Islam et les préceptes du coran, livre saint. Ces éléments combinés ont abouti à la mise en place d’un Etat théocratique musulman. Modèle d’une société démocratique et œuvre toujours actuelle.

Ce praticien du droit rappelle la réflexion pertinente d’un intellectuel sénégalais, recommandant aux constitutions africaines une référence constante à la pensée et aux principes de Thierno Soulemane Baal, qui laisse à la postérité et l’éternité, l’image d’une icône dans la pratique de la religion et la gestion du quotidien de son peuple (gouvernance).

Echo identique de la part de Chbih ould Cheikh Melainine, ancien ministre et ex candidat malheureux à une élection présidentielle. Celui-ci invite la Mauritanie a se réapproprier pleinement son histoire authentique, qu’elle a tendance à snober au profit du Sénégal et du Maroc. Il rappelle au passage, une réalité basique, l’histoire du Fouta se déroule sur les rives gauche et droite du fleuve, avant la création des états. Une opportunité et une piste pour la promotion et la consolidation de l’unité nationale.

Démarche intelligente dans un contexte politique marqué par une volonté d’ouverture en vue de créer les conditions d’un consensus et d’un pacte républicain sur tous les grands enjeux nationaux, au rang desquels l’unité et la cohésion.

Sow Aboulaye Doro, Pr de philosophie à l’université de Nouakchott, convoque les éphémérides, pour permettre aux profanes de faire connaissance avec une figure du continent africain, née en 1720, dans le Lao, qui a réussit la révolution de 1776.Un homme qui n’aura vécu que 56 courtes années.

Le Pr Sow rappelle son combat pour la reconnaissance et l’appropriation de l’œuvre d’un érudit et chef politique, dont le discours et les faits de gouvernance doivent inspirer ceux qui président aux destinées d’une Afrique en proie à tous les démons.

De notre correspondant à Nouakchott
Amadou Seck


Avec Cridem, comme si vous y étiez...












































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 10
Lus : 7446

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • maestro (H) 12/10/2020 16:48 X

    Effectivement pyranha, je me rejouis de ta sortie. Allons de l avant arretons cette crainte toute suite les craintes entre les peuples courscircuitons les haineux-racistes-malfaisants. Il n y a pas de raison moi qui suit entre les deux sais parfaitement qu il n y a pas de raison. Aimons nous et ouvrons nous aux autres vous verrez il n y aura que du bonheur une mie unie-developpee-agreable-soudee. Derriere toute bonne idee fusse un conte adherons. Sinon il n y aura point de denouement a cette atmosphere electrique et menacant cause par quelques petits mal ntentionnes.

  • pyranha (H) 12/10/2020 13:52 X

    mon ami maestro, je m'efforce à rester constant pour ne défendre que la vérité mais m'entraîner dans ces histoires de laudateurs à la mouride s'offusque souvent. D'autant plus que nous sommes plus enclos de soutenir et mm d'authenfier des histoires plus proches de la legende ...

  • pyranha (H) 12/10/2020 13:40 X

    maestro, traiter des gens de caste c'est que tu es dans les ténèbres de l'anonymat. Je ne doute pas de la gloire liée aux faits d'armes de ce saint homme. Mon problème c'est que nous sommes plus enclain à tourner nos préoccupations sur autre choses que sur les enjeux de l'heure.je m'excuse de vous avoir froissé mais sache que nous combattons main dans la main le même ennemi .merci mon frère.

  • maestro (H) 12/10/2020 11:56 X

    Hamodo, pyrankoi, jiby wow. Decidement vous etes empreint de haine dans vos coeurs et ignorants. Vous jugez les gens sur aucune base pour votre gouverne et calmer votre impolitesse: Parmi eux un avocat qui fut pioner des defenseurs des victimes de ces malheureux evenemnt, un opposant qui a represente la cause peul-poular depuis belle lurette- parmi un doctorant en theologie islamique- parmi des maures blancs qui ae aont eriges en contre sens pour defendre les noira dans les evenements de 89 bien connu meme, parmi eux des femmes qui sont sur le terrain diama e gnialom pour nourrir des familles laissees derierres vous. Par ailleurs si vous ne cessez pas de dire du mal de cheikh souleyman baal le premier a faire une vraie jihad islamique, le premier a creer une contitution abolutioniste, le premier sur plusieurs choses c'est bien sur le ring qu on reglera le vos balivernes. Pyranha moi qui aimais te lire souvent je vois ton coeur empreint de tare lave le et evitez de vous prononcez parceque vos ailleux sont castes. Et dites moi ou etiez vous au temps des evenements pas en plein devant de la scene. Et ou etes vous mnt si ce n est derierre vos clavier entrain vociferer sur tous actes bien et unificateur. Et dites moi aussi avez une solution a proposer autre pour unirir les mauritaniens? Rien cridem vous permet de tergiverser sur tous. Cependant sachez nous autres poular~maure veulent que nous unir contre vent et marree pour sauver la mie

  • mystere1 (F) 12/10/2020 11:54 X

    Une conférence inutile, que de la perte d’énergie à gaspiller son langage, d’un côté c’est digne et noble de rendre hommage à ce grand saint Ball, dont la valeur humaine surpasse ses semblables de son temps, mais d’un autre, ces gens qui veulent de temps en temps rappeler à l’ordre, qui était ce grand monument et homme de Dieu, doivent pratiquer en suivant l’exemple de ce saint, au lieu de rester là à débattre sans action, mais aussi de combattre les mentalités féodaux surtout de la communauté halpuullar, qui se croit supérieur aux autres.

  • pyranha (H) 12/10/2020 10:18 X

    Hamadoo,hadirok,Djiby Sow vous avez raison .d'ailleurs la plupart des types qui participent ou ont initié ces réunions farfelues en 1989 se cachaient ou ont été des collabo.Souleymane ball au fond ne disait que profiter du soulèvement des foutankes.des thèses de doctorat plus fouillées en ont donné des éclaircissements. C'est un long débat. Ne nous poluez pas l'atmosphère...

  • djiby sow (H) 12/10/2020 10:01 X

    Oh mon Dieu! Ce Souleymane Bal a peut être fait, en tan que personne une action ponctuelle, point barre. Et vous, qui vous faites de la publicité là, qu'avez vous fait pour vous-même?, vos progéniture?, le reste n'en parlons pas. Le complexe quand tu me tien, ......suivez mon regard. Comptez sur vous même et sur ce que vous êtes et faites tout les jours, c'est plus sur ehhhhh!, le reste peuffffff

  • hamaodo (H) 12/10/2020 00:27 X

    ce fameux souleymane ball a ete tue par les chrattits hehl bousseif au nord de kaedi par une balle (***) parcequ'il fuyait.

  • haadirock (H) 12/10/2020 00:16 X

    De vieux feodaux complexés et nostalgiques qui veulent noyer leurs frustations quotidienne en se rememorant le supposé glorieux passé de leurs ancetres.Mes cherspapis, occupez vous plutot du futur de vos enfants qui sont progressivement effacés de leur pays,ecrasés et marginalisés partout.

  • hamaodo (H) 12/10/2020 00:10 X

    encore des conneries (***) et ou est le fameux ballas allassane soma?