27-04-2021 17:33 - Aveu du PM au sujet du retard dans la mise en œuvre du programme de Ghazouani

Aveu du PM au sujet du retard dans la mise en œuvre du programme de Ghazouani

Le Calame - La Mauritanie « fait du surplace » et l’espoir suscité par le départ de Mohamed Abdel Aziz le 01 août 2019, cède le pas à la déception. Cette perception négative dans la gestion des affaires publiques est largement partagée au sein de l’opinion.

Une réalité dont le gouvernement a également pris conscience. Preuve avec cette sortie récente du premier Ministre, Mohamed Ould Bilal, affirmant que le retard dans la mise œuvre du programme du président Mohamed El Ghazouani ne peut être imputé « à une absence de volonté politique, ou un manque de moyens financiers ».

Le constat dressé par le chef du gouvernement renvoie à un immobilisme dont la responsabilité incombe entièrement à l’administration.

Une conclusion à l’origine de la réaction sur la toile, du journaliste Hacen Lebatt, « qui est responsable de l’administration? Qui nomme les directeurs ? Qui néglige leurs bêtises et pardonne leurs errements ? Qui recycle les corrompus ?

Qui est responsable de la marginalisation des meilleurs cadres de ce pays ? Vous recyclez les plus incompétents et vous êtes surpris par la lenteur dans la mise en œuvre du programme du président de la République ».



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1224

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • LA VERITE SUR LA MAURITANIE (H) 28/04/2021 09:51 X

    Voici la ministre qui bat des records de longévité au gouvernement.le ministre en poste depuis le plus longtemps, c’est elle. En 21 ans, naha mint mouknass a enchaîné plusieurs postes, passant de la présidence du sanguinaire TAYA, ELY, Sidi,AZIZ 1, AZIZ 2 , AZIZ 3 à la présidence GHAZOUANY sans être évincée. IL est temps qu'elle plie bagage , le momies doivent reposer au musée .

  • NDIEWO (H) 27/04/2021 18:21 X

    Tout à fait Hacen Le chef du gouvernement se fait hara-kiri. Il doit faire un geste très fort, pour encourager davantage ceux qui travaillent réellement dans son gouvernement. Il faut laisser les mains libres à certains d’entre eux, et ils feront un miracle. Pour le prochain gouvernement, il faut nommer Mint Mouknass comme premier ministre. Elle a l’expérience et les compétences bien qu’elle n’est pas membre du parti au pouvoir.