22-09-2021 16:10 - R’Kiz : des manifestants ont incendié des locaux de l’administration et ont pillé les domiciles d’élus

R’Kiz : des manifestants ont incendié des locaux de l’administration et ont pillé les domiciles d’élus

Sahara Médias - Des habitants en colère de la ville de R’Kiz ont pris d’assaut ce mercredi les locaux de certaines administrations publiques dans cette ville, détruit leur mobilier et piller leurs archives, pour protester contre les interruptions répétées de l’électricité dans la ville.

Des sources locales ont affirmé à Sahara Medias que les manifestants se sont introduits dans la concession de la société nationale d’électricité, brûlé le groupe électrogène, pris des chaises et d’autres appareils avant de se rendre au siège de la société d’eau pour des actes similaires.

Ils ont brûlé le domicile du hakem, les bureaux de l’agence nationale de l’état civil, une situation qui a amené les commerces et les pharmacies à fermer leurs portes craignant des scènes de pillage.

Les mêmes sources ajoutent que les manifestants ont pris d’assaut le domicile du maire, amenant des appareils et d’autres mobiliers, avant de se rendre pour des actions similaires dans des appartements qui appartiennent également au maire.

Des sources locales ont confirmé des délestages et des interruptions de l’approvisionnement en eau dans cette ville, notamment en cette période de grande chaleur.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 2393

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • Buwuelm (H) 22/09/2021 22:10 X

    hamaodo, j’ai hésité à réagir au sujet de vos commentaires, mais je crois qu’il est de mon devoir de vous rappeler à l’ordre social, même si vous êtes déjà façonné. J’ai remarqué à travers vos interventions, que vous êtes l’incarnation même, du feu. Vos textes, depuis longtemps, sont incendiaires et anormaux.

    1) Vous écrivez : « très bonne chose…des actions pareilles sont à multiplier… » Ces groupes de casseurs incontrôlables pourraient bien se rendre au domicile de vos parents. Imaginez la suite.

    2) Vous mentionnez : « pourquoi ne pas servir ces populations…? » Sachez qu’« à l’impossible, nul n’est tenu ». Je vous signale que beaucoup de pays, par ces temps de chaleur, sont confrontés à ces coupures non souhaitées, mais leur gestion est pacifique, les États ne ménageant aucun effort, pour venir à bout de cette problématique.

    3) En fin pour terminer avec vos propos, vous racontez n’importe quoi, en écrivant : « 5 millions d'habitants et des richesses qui peuvent nourrir toute l’Afrique ». hamaodo, revenez sur terre, prônez la paix et quittez ce manteau traumatisant qui vous couvre.

  • hamaodo (H) 22/09/2021 18:03 X

    A BUWUELM quel bien public? .Electricité et l'eau sont plus que des biens publics,pourquoi ne pas servir ces population en cette période de covid, de forte chaleur et de pauvreté endémique? 5 millions d'habitants et des richesses qui peuvent nourrir toute l’Afrique et ces gens n'ont meme pas d'eau ***.

  • hamaodo (H) 22/09/2021 17:24 X

    trers bonne chose ,cette populace doit se réveiller et réclamer son du, des actions pareilles sont a multiplier surtout a Nouakchott,un misérable pays et dirigeants qui ne font que voler.

  • Buwuelm (H) 22/09/2021 17:16 X

    Les délestages électriques et les interruptions dans l’approvisionnement en eau de la ville de R’Kiz, ne justifient pas ces actes de vandalisme. Brûler les bureaux de l’état civil (des documents aussi, certainement), est un crime impardonnable. Il y a d’autres moyens de montrer sa colère qui ne sont pas ceux choisis par ces pilleurs-voleurs, d’une autre espèce. Les autorités policières doivent rechercher toutes les personnes ayant participé aux pillages des locaux et domiciles, afin de les traduire en justice, pour servir d’exemple à ceux qui seraient tentés de s’attaquer aux biens publics.