02-11-2021 17:03 - Autorisation aux touristes de traverser vers la Mauritanie, dans 48 H, selon l’ambassadeur du Maroc

Autorisation aux touristes de traverser vers la Mauritanie, dans 48 H, selon l’ambassadeur du Maroc

Adrar-Info - A l’issue d’une rencontre de certains opérateurs touristiques mauritaniens avec son excellence l’ambassadeur du royaume chérifien en Mauritanie, les touristes européens à destination de la Mauritanie et de l’Afrique subsaharienne bloqués coté marocain, depuis quelques jours,seront autorisés à traverser le passage frontalier.

Ce mardi matin, des opérateurs touristiques dont le président de la federation du tourisme en Adrar et le secrétaire général de la fédération nationale mauritanienne du tourisme, ont rencontré son excellence, Hamid Chabar ambassadeur du Maroc en Mauritanie, pour lui faire part de leur inquiétude de voir des touristes européens qui les destinaient, se trouver bloqués, depuis quelques jours à la frontière Mauritano-marocaine, par le fait des autorités marocaines.

Les membres de la délégation mauritanienne ont indiqué que son excellence l’ambassadeur a été très courtois et attentif à leurs explications. Il s’est montré compréhensif, leur affirmant que la frontière sera ouverte, pour laisser passer les touristes, dans 48 H au plus tard.

Il importe de rappeler que depuis hier, des informations sont relayées dans la presse mauritanienne et les réseaux sociaux signalant que « des opérateurs et activistes touristiques mauritaniens se plaignent des mesures prises par les autorités du Royaume du Maroc, d’ empêcher les touristes occidentaux de traverser vers la Mauritanie et l’Afrique subsaharienne…Et que cette mesure prise par les autorités marocaines les prive de certains profits importants et impérieux ».

Les présents à la réunion ce matin avec l’ambassadeur marocain , remercient ce dernier pour la diligence et célérité avec laquelle il a résolu ce qu’ils considèrent "l’un de leurs problèmes majeurs".

Ely Salem Khayar

Rédaction Adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 3110

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • moukhabarat (F) 02/11/2021 17:28 X

    Honte à notre gouvernement incapable de régler les problèmes de ces citoyens. Le fait que les marocains puissent bloquer l'entrée du territoire mauritanien est une autre indication sur la façon dont les marocains perçoivent les mauritaniens et leur diplomatie de l'agneau.