25-11-2021 09:00 - Mauritanie : le gouvernement veut mobiliser 317 M$ pour l’eau potable à Nouakchott

Mauritanie : le gouvernement veut mobiliser 317 M$ pour l’eau potable à Nouakchott

Afrik21 - En Mauritanie, le gouvernement compte mobiliser 317 millions de dollars auprès de bailleurs de fonds pour améliorer l’approvisionnement en eau potable dans le sud-ouest de Nouakchott. Les autorités de ce pays d’Afrique de l’Ouest poursuivent les négociations avec les institutions de financement du développement.

Mobiliser 317 millions de dollars. C’est l’objectif du gouvernement de la République islamique de Mauritanie. Selon le ministre mauritanien des Affaires économiques, du Développement et de la Promotion des secteurs productifs, Kane Ousmane, le financement permettra la mise en œuvre du projet d’adduction d’eau potable (AEP) de Kiffa, à 600 kilomètres au sud-est de Nouakchott.

D’après ce responsable, le nouvel investissement permettra de garantir les services d’eau pour 550 000 personnes, dans 92 localités à Nouakchott, jusqu’en 2035.

À Nouakchott, la demande en eau est estimée à 170 000 m3 par jour alors que la capacité de production avoisine 55 000 m3 selon la Banque africaine de développement (BAD). La Mauritanie ne dispose que d’une seule source d’approvisionnement, la nappe du Trarza, situé à l’est.

Vers la signature d’accord de financement

Pour réaliser l’AEP de Kiffa, le gouvernement mauritanien compte sur le soutien du Fonds public d’investissement d’Arabie saoudite (PIF), du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA), du Fonds d’Abu Dhabi pour le développement (ADFD), du Fonds arabe pour le développement économique et social (Fades), du Fonds de l’Opec et de la Banque islamique de développement (BID). Le 15 novembre 2021, le ministre mauritanien des Affaires économiques, du Développement et de la Promotion des secteurs productifs, Kane Ousmane s’est entretenu avec les six institutions financières.

La mobilisation financière lancée par la Mauritanie s’inscrit dans le cadre du mécanisme de partage des eaux prévu par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS). Les fonds permettront également de créer de milliers d’emplois permanents dans le secteur de l’eau.

Le projet d’approvisionnement en eau potable de Kiffa intervient alors qu’un autre projet en cours à Nouakchott, vise la réhabilitation et d’extension du réseau national de distribution d’eau.

Au total, 900 kilomètres de canalisation seront posées et 60 000 branchements effectués gratuitement auprès des ménages. Deux stations de pompage seront également construites à l’est de Nouakchott. Ce projet prévoit aussi la construction d’un réservoir d’une capacité de 5000 m3.

Inès Magoum




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1146

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)