02-12-2021 18:32 - Brutalités policières à Bababé : TPMN va accompagner les victimes pour porter plainte

Brutalités policières à Bababé : TPMN va accompagner les victimes pour porter plainte

Iodenews - Le mouvement Touche Pas à Ma Nationalité effectuera une visite samedi 04 décembre à Bababé pour rencontrer les victimes et leurs familles.

Près d’une semaine après les événements douloureux survenus à Bababé, la délégation du Mouvement Touche pas à Ma Nationalité est attendue à Bababé, ce week-end, pour apporter son soutien aux victimes de la torture. Elle compte accompagner ces dernières pour porter plainte afin de traduire devant la justice les auteurs des actes inhumains.

« On va constituer une délégation qui va s’y rendre samedi pour s’enquérir de la situation précisément avec les familles des victimes et les organisateurs », explique Docteur Alassane Dia.

Le 28 novembre dernier, le rappeur Thomas Sankara avait co-organisé une manifestation pacifique à Bababé en mémoire aux 28 soldats négro-mauritaniens pendus en 1990. Pour lui et plusieurs mauritaniens, cette journée historique est devenue un jour de deuil national qui doit être commémorer chaque année pour réclamer justice pour les victimes des événements de 89-90.

Le mouvement TPMN a déjà saisi Amnesty international, Human Rights Watch et Front Line Defenders.

Oumar Ba





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1686

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)