23-04-2022 17:45 - Mauritanie: une délégation des oulémas et mourchidates du Maroc anime des causeries sur le ramadan

Mauritanie: une délégation des oulémas et mourchidates du Maroc anime des causeries sur le ramadan

Le360afrique - Une délégation des oulémas et mourchidates du Maroc séjourne en Mauritanie, où elle anime des causeries religieuses sur le ramadan à la mosquée Hassan II de Nouakchott et au Centre culturel marocain de Nouakchott (CCMN).

Les causeries sur le ramadan atteignent leur rythme de croisière durant les 10 derniers jours du mois sacré. A ce titre, une importante délégation des oulémas et mourchidates du Maroc, formés à l’Institut Mohammed VI pour la formation des imams, mourchidines et mourchidates, séjourne en Mauritanie.

Cette mission, une première du genre, s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre la Fondation Mohammed VI, dédiée à la formation des oulémas dans un esprit de tolérance et d’ouverture, le ministère des Habous et des affaires islamiques, et le Centre culturel marocain de Nouakchott (CCMN).

L’objectif est de donner des cours religieux à la Mosquée Hassan II de Nouakchott et au sein du Centre culturel marocain de Nouakchott (CCMN).

Said El Jewheri, directeur du CCMN, donne des détails sur les différentes institutions impliquées dans la mise sur pied de cette mission, sa composition et le contexte du mois sacré du ramadan, tout en saluant la forte présence des fidèles aux séances.

Quant à Ahmed Abdel Aziz Sy, imam de la Mosquée Hassan II de Nouakchott, il salue une excellente initiative, qui va apporter une contribution décisive au renforcement des relations religieuses et spirituelles entre la Mauritanie et le Maroc.

Le prédicateur Elayachi Aoulad Siid exprime, pour sa part, sa grande joie d’avoir découvert la Mauritanie dans le cadre d'une mission religieuse axée sur les causeries du ramadan, louant cette initiative du roi Mohammed VI.

Abondant dans le même sens, l'imam Mohamed El Grini Mellouki se dit très satisfait de l’accueil. Il remercie également le roi Mohammed VI, l’ambassade du Maroc en Mauritanie et le Centre culturel marocain de Nouakchott (CCMN).

Idem pour l'imam Youssef Chekrouni, qui loue, en plus, les résultats de la mission, et salue les frères mauritaniens pour leur accueil.

Par De notre correspondant à Nouakchott
Amadou Seck





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 7720

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)