14-10-2022 20:35 - "Nous n'avons pas pour objectif de détruire l'Ukraine", affirme Vladimir Poutine

Euronews - La Russie fait "tout comme il faut" en Ukraine, il n'y aura pas "dans l'immédiat" de nouvelles frappes "massives", le chef du Kremlin a enchaîné les déclarations lors d'une conférence de presse ce vendredi, à Astana, au Kazakhstan, en marge d'un sommet de la Communauté des Etats Indépendants. Voici les points principaux de son allocution :

"Dans l'immédiat", pas de nouvelles frappes "massives"

Vladimir Poutine a affirmé ne pas prévoir de nouvelles frappes "massives" en Ukraine, après celles du début de semaine lancées en représailles de la destruction partielle du pont de Crimée qu'il impute à Kyiv.

"Dans l'immédiat, il n'y a pas la nécessité de frappes massives. Actuellement, il y a d'autres objectifs. Pour l'instant. Après on verra", a-t-il dit, assurant qu'il n'avait pas pour but "de détruire l'Ukraine".

"Pas de nécessité" de pourparlers avec Biden

Il a aussi dit ne pas voir l'intérêt de pourparlers avec son homologue américain Joe Biden, même dans le cadre du sommet du G20.

"Je n'en vois pas la nécessité, il n'y a pas de plateforme de négociations actuellement", a-t-il dit avant d'ajouter qu'il n'avait pas encore décidé s'il se rendrait au sommet prévu en novembre à Bali en Indonésie.

Les pays d'ex-URSS "préoccupés"

Le président russe a par ailleurs admis que les pays d'ex-URSS étaient "préoccupés" par le conflit après avoir échangé avec leurs dirigeants lors de ce sommet réunissant d'anciennes républiques soviétiques.

"Bien sûr, les partenaires sont intéressés mais aussi préoccupés par l'avenir des relations entre la Russie et l'Ukraine", a-t-il reconnu. "Mais cela n'affecte en rien le caractère, la qualité et la profondeur des relations de la Russie avec ces pays", a-t-il assuré.

Conflit du Haut Karabagh : "absence de compréhension" de la France

Vladimir Poutine a par ailleurs jugé que le président français Emmanuel Macron ne comprenait pas le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan au Haut Karakbah, en réponse à des déclarations de ce dernier qui a accusé Moscou de chercher à déstabiliser le Caucase.

"Je pense qu'il y a une absence de compréhension du déroulement du conflit dans ces déclarations, et visiblement, d'informations de la France sur la position des parties", a affirmé le dirigeant russe.

Par Euronews avec AFP





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Euronews
Commentaires : 0
Lus : 1853

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)