18-11-2022 20:22 - Vidéo...Mauritanie: les femmes retraitées veulent continuer à partager leur expérience professionnelle

Vidéo...Mauritanie: les femmes retraitées veulent continuer à partager leur expérience professionnelle

Le360 Afrique - L’Association des femmes retraitées de Mauritanie (AFRM) a lancé ses activités mardi 15 novembre 2022 à Nouakchott, en présence de nombreux invités. L’occasion de revenir sur les objectifs de la nouvelle association et sa feuille de route.

Cette association vise à mettre l’expérience et l’expertise de ses femmes au parcours riche dans plusieurs domaines au service des secteurs public et privé, en renforçant l’efficacité des ressources humaines en faveur du développement du pays.

Fatma mint Khoubah, présidente de la nouvelle association, ancienne directrice du Centre de formation et de promotion féminine (CFPF), a décliné la feuille de route d’une organisation dont les promotrices ont constaté que les femmes retraitées sont victimes de marginalisation par rapport à la vie administrative, avec un statut qui les confine à la maison, pour s’occuper de leurs petits enfants.

Cette situation est déplorable dans la mesure où ces retraitées ont une expertise et une grande expérience à partager, afin de contribuer à la formation et à l’évolution des jeunes femmes et hommes en début de parcours dans la vie active.

Cet isolement est rendu encore plus insupportable par le statut matrimonial des femmes retraitées, qui sont généralement veuves, divorcées ou encore mariées à un retraité, avec des conditions de vie précaires pour la famille. La nouvelle association vise donc à aider ces femmes à faire face à toutes ces difficultés.

Dilit Zeine, cadre à la retraite, a inscrit le combat de l’AFRM dans la perspective du renforcement de la représentation politique des femmes, largement marginalisées dans la haute administration et au sein des instances électives jusqu’à la transition de 2005, date à partir de laquelle la lutte a commencé à porter ses fruits.



Par Amadou Seck (Nouakchott, correspondance)



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 4862

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)