19-11-2022 15:24 - Mort mystérieuse de Taleb Ahmed Ould Ekar : le gouvernement annonce l’ouverture d’une enquête

Mort mystérieuse de Taleb Ahmed Ould Ekar : le gouvernement annonce l’ouverture d’une enquête

Le Calame - Face à la demande pressante de la famille, le gouvernement a fini par lâcher du lest et annoncé, jeudi soir, l’ouverture d’une enquête à propos du décès d’un étudiant de l’Académie navale de Nouadhibou. Taleb Ahmed Ould Ekar (20 ans) est mort dans des circonstances encore mystérieuses, il y a près de deux semaines.

Ses proches exigent une autopsie afin d’en déterminer les causes. Le porte-parole du gouvernement, monsieur Nani ould Chrougha, a qualifié de « regrettable » la mort de cet étudiant, avant d’ajouter que le processus de l’enquête était toujours en cours. « Cela empêche encore la remise du corps aux parents du défunt. »

Mercredi dernier, des proches de celui-ci avait observé un sit-in devant la Présidence pour demander que toute la lumière soit faite sur ce décès. La police était intervenue pour disperser ce rassemblement « non-autorisé », jugeait-elle.

Selon les manifestants, aucune information n’avait été à ce jour communiquée aux proches du défunt ni le dossier transmis à la justice.

Aux dernières nouvelles, le directeur de l’Académie navale a été démis de ses fonctions et le lieutenant mis en cause dans l’affaire a été présenté à la Justice. Accusé d’homicide involontaire, il a été écroué à la prison de Nouadhibou en attendant son procès.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2036

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)