25-01-2023 00:18 - Un jour avant son procès, l’ancien président mauritanien qualifie le régime actuel de « dévastateur »

Un jour avant son procès, l’ancien président mauritanien qualifie le régime actuel de « dévastateur »

Sahara Médias - L’ancien président mauritanien, Mohamed O. Abdel Aziz a qualifié mardi, sur sa page Facebook, le régime actuel de »dévastateur », à la veille de son procès prévu demain mercredi pour corruption pendant son pouvoir qui a duré 10 ans.

Ould Abdel Aziz a ajouté qu’il comparaît demain devant le tribunal pour la première fois de sa vie après 31 ans de service dans l’armée.

Il a indiqué que ce sont les abus autoritaires du pouvoir et la désobéissance civile qui l’ont poussé à organiser un coup d’État et à prendre le pouvoir avant de prendre les rênes du pouvoir.

L’ancien président a encore dit que pendant une décennie au pouvoir il a effectué d’importantes mutations qui ont changé positivement le pays et amélioré considérablement la vie des citoyens les plus vulnérables, malgré les défis, le terrorisme les révolutions programmées et continues qui ont visé le monde arabe.

Selon lui, la Mauritanie, au cours d’une décennie, est revenue de nouveau au-devant de la scène, après la propagation de la gabegie, l’injustice et le clientélisme.

Il a qualifié « d’infondées et de trompeuses, » les accusations montées contre lui par le pouvoir en place, ajoutant qu’il « défendra son honneur, sa dignité et les droits du peuple mauritanien ».





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1643

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mystere1 (F) 26/01/2023 10:33 X

    Je ne dirais pas que c'est faux, certe le régime de l'actuel président, est silencieux, mais le terme dévastateur", de notre ex président, n'est pas faux, je dirais, que c'est sensé ! tout le monde, a constaté, que depuis l'avènement de ce régime actuel, il y'a le côté (sécurité); (éducation) et autres domaines, qui ont empiré, certe, MOAZ, avait commit, des erreurs économiques, mais, il avait vraiement oeuvré, des choses, mais parlant de ce procès, beaucoup doutent, que c'est du show politique, afin, de divertir et détourner l'attention du peuple, une façon, de verser de la poudre aux yeux !, mais avec le temps, on verra, et comme disent, les anglais "wait and see", pour ce feuilleton de MOAZ, qui est le buzz de l'actualité !